Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
post

Les différences avec la version PC – LoL Wild Rift

Vous débarquez de League of Legends et voulez l'essayer sur mobile ? Voici les principales différences entre Wild Rift et la version PC.

lol-wild-rift-guide-differences-version-pc-mobile

Ca y’est, Wild Rift est désormais disponible en Bêta un peu partout dans le monde. Si vous êtes un vétéran de League of Legends, vous devriez rapidement vous sentir à la maison. Après tout, c’est le même jeu mais en différent. Mais le titre est bien plus qu’un simple portage sur mobile, et embarque donc quelques changements majeurs avec l’original. Voici les différences majeures entre Wild Rift et la version PC de LoL.

Les changements de mécaniques

Commençons par les bases. Le jeu propose logiquement quelques changements au niveau des mécaniques pour garantir un gameplay plus dynamique. S’il fallait résumer, imaginez que Wild Rift est un peu LoL sous stéroïdes. Tout est plus rapide, plus intense. Comptez 15 à 20 minutes par partie.

Pour garantir cela, les délais de récupération sont réduits. Que ce soit dans les sorts d’invocateur ou dans les compétences des champions. La réapparition des monstres dans la jungle est également plus rapide.

Il en va de même pour les sbires. Ils apparaissent très rapidement, dans des vagues réduites. Vous n’aurez qu’une dizaine de secondes au début de la partie pour réfléchir avant de devoir partir en lane. Un petit indicateur s’affiche d’ailleurs quand vous pouvez achever un sbire pour vous aider. Notez enfin que vous gagnez de l’argent même si vous ne tuez pas un sbire vous même, comme vous en avez désormais l’habitude en URF.

Les différences avec les champions

Le jeu embarque une cinquantaine de champions du roster PC, et ils sont globalement les mêmes. Leurs kits sont pour la plupart identiques, Ashe ne devient pas d’un coup un bruiser AP. Pour autant, il faut retenir quelques changements majeurs sur leur fonctionnement :

  • Chaque sort a 4 niveaux maximum, sauf l’ultime qui en a 3. Ce qui fait qu’un champion peut arriver au mieux niveau 15.
  • L’ultime se débloque au niveau 5.
  • Les sorts entièrement passifs – comme le E de Twisted Fate – ont été repensés pour tous avoir un actif.
  • Certains sorts ciblés deviennent des skillshots, par exemple le A de Annie.
  • L’ultime de Ashe se dirige désormais entièrement, et peut changer de direction.

Les nouveautés sur la carte

Plus petite, la carte de Wild Rift a été quelque peu réagencée. Les espaces entre les lanes ou les camps de jungle sont plus courts, pour permettre davantage de mouvement. Il n’y a plus d’inhibiteur dans le jeu, ceux-ci sont intégrés aux tourelles de la base. De même, le Nexus n’a plus de tours pour le protéger, il se défend lui-même. Notez également que des plantes de régénération seront à retrouver sous votre T1, pour faciliter votre phase de lane.

lol-wild-rift-guide-carte-miroir-dragon-baron
Une des différences entre la version PC et Wild Rift : le Dragon sera en haut si vous êtes côté rouge.

Mais le changement qui sera le plus marquant est la disposition en miroir. Si vous jouez côté rouge, le jeu transposera la carte en une version symétrique, pour que votre déplacement reste globalement de gauche à droite. Voila donc le Dragon tout en haut, et le Baron vers le bas. Votre Nexus sera toujours en bas à gauche, et celui des adversaires en haut à droite.

Les runes

Même son de cloche au niveau des runes, qui ont été simplifiées. Vous aurez à chaque partie à sélectionner une rune primordiale – ou keystone pour les intimes – et trois runes secondaires. Ici, pas question de choisir deux arbres comme sur PC. Il y a un ensemble de runes primordiales parmi lesquelles piocher. Quant aux secondaires, vous devrez en prendre une dans chaque arbre (Domination, Volonté et Inspiration).

lol-wild-rift-guide-preset-runes-inventaire-sorts
Le menu de personnalisation pour choisir son build, ses runes et sorts avant la partie.

Pour chaque champion, le jeu embarque 3 ensembles prédéfinis de Runes. Vous pouvez les modifier dans la sélection des champions, mais aussi les personnaliser au préalable. Chaque ensemble est accompagné de sa liste d’objets recommandés, pour faciliter vos achats dans la boutique.

Objets

Comme vous pouvez vous en douter, les objets ont également été revus. La boutique embarque moins de choix, mais plus d’options clairement définies. Pour la plupart des objets, vous les trouverez dans un état similaire à celui de la Saison 10 sur PC. D’autres objets ont été ajoutés pour compléter l’inventaire.

Mais c’est au niveau des bottes que tout se joue. 5 paires sont à l’achat, avec chacune une spécialité (de la régénération, de la ténacité…). Elles proposeront tous un actif vous permettant d’augmenter brièvement votre vitesse de déplacement. Surtout, elles pourront ensuite recevoir un enchantement. C’est là que vous retrouverez les objets actifs, comme le Sablier de Zhonya ou la Gloire du juste. Un enchantement vous permet même d’obtenir une Téléportation.

Enfin, pas de consommables à acheter dans Wild Rift. Dites au revoir aux potions ou elixirs, qui n’ont pas leur place ici.

gamosaurus-scroll-to-top-button