Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
post

Test de FIFA 22, but pour la version PC current-gen

Notre test complet du jeu FIFA 22 en version current-gen sur PC, sans filtre et sans main dans la surface.

fifa-22-FUT-test-avis-acheter-current-next-gen-pc-ps4-ps5-xbox-one-series-vignette

Découvrez notre test sans filtre de FIFA 22 en version PC, le nouvel opus de la célèbre franchise de football d’EA. Notre test prend en compte uniquement les éléments de la version PC (current gen) du jeu et a été réalisé par un joueur adepte de FIFA. Cet avis repose sur une expérience de jeux de plus d’une centaine de parties en ligne sur le mode FUT, en Rivals comme en Clash ou Amical, mais également des heures passées sur le mode carrière. De plus, nous réalisons ce test après avoir joué plus d’un millier de parties sur FIFA 21 l’an dernier avec un niveau Elite en FUT Champions. Contrairement à une majorité de nos collègues, quand nous parlons FIFA, notre expertise ne s’arrête pas à « quelques heures effectuées fin septembre chaque année »…

Le nouveau FIFA 22 vaut-il le coup d’être acheté ? Le manque de next-gen sur PC, PS4 et Xbox One est-il un manque flagrant pour les joueurs ? La next-gen apporte-t-elle quelque chose de plus ? Réponse dans notre test.

Ce test du jeu FIFA 22 a été réalisé avec une version EA Play Pro commerciale du jeu sur PC.

Pas de Next-gen bonne nouvelle ?

Nous allons une fois de plus être très francs (pour les lecteurs ayant eu la chance de tomber sur notre test de NBA 2K22), la séparation entre current et next gen nous déplaît. Si nous comprenons les intérêts techniques et économiques derrière cette décision, nous considérons également qu’elle est clairement dommageable pour l’industrie si elle se généralise. C’est notamment problématique quand le support PC est considéré comme current-gen… Alors que son concurrent eFootball a misé sur du crossplateforme, EA a opté pour une fracture simple : le support PC sera cette année current-gen.

Toutefois, si NBA 2K22 a totalement raté son essai avec une version vraiment bâclée de son jeu de basket, FIFA 22 sur PC et consoles current-gen est… un bon cru. Mieux, vu les problèmes techniques et le gameplay assez bizarre de la next-gen, de nombreux joueurs ont manifesté leur préférence pour le jeu sur current-gen !

En effet, pour le moment, le gameplay semble plus agréable sur la version current-gen tandis que quelques animations et mouvements semblent un peu « hachés ». La révolution de l’Hypermotion technology annoncée par EA durant toute la campagne marketing de FIFA 22 n’est franchement pas encore au rendez-vous. Par contre, les changements apportés sur le gameplay sont réellement présents des deux côtés.

Un avis sur le gameplay en danger de patching

Autant le dire tout de suite, le cœur d’un jeu de football c’est son gameplay. Si le contenu de FIFA est depuis des années un point fort de la franchise (même en dehors du mode FIFA Ultimate Team), le point qui tend à déclencher tous les débats demeure le gameplay du jeu.

fifa-22-FUT-test-guide-avis-acheter-current-next-gen-pc-ps4-ps5-xbox-one-series-2
Le mode Rivals change cette année avec un système de saisons.

Ainsi, cette année (après avoir joué plus de 2000 heures sur FIFA 21) on constate d’importants changements. Les gardiens sont clairement bien différents (très forts sur beaucoup de points mais un peu maladroits sur d’autres), les dribbles et enchaînements ont été revus avec quelques modifications majeures, le rythme des parties est également un peu plus lent.

Pour le moment, ces changements (et les autres plus mineurs) apportent un petit coup de balai bienvenu sur un terrain qui a parfois tendance à ne pas trop se renouveler. Si on devait résumer, un joueur de FIFA 21 expérimenté ne serait pas perdu après quelques matchs, mais il devra forcement changer sa façon de jouer pour être aussi efficace que l’an dernier.

Toutefois, le point clé de notre avis sur le gameplay réside dans le fait que cette expérience de jeu pourrait être totalement alternée par un ou plusieurs patchs. Les habitués savent que presque chaque année, une série de patchs vient redistribuer les cartes, changeant parfois drastiquement le gameplay de FIFA. Ainsi, alors que pour le moment l’évolution en termes de qualité de jeu est positive, il se pourrait que dans quelques semaines cette expérience ne le soit plus.

Dès lors, ce point est à suivre avec attention : Oui, le gameplay current-gen (mais également next-gen) a été agréablement modifié et amélioré mais, rien ne garantit qu’il restera comme cela tout au long de l’année…

Outre le gameplay, quelles sont les nouveautés de ce FIFA 22 ?

Après chaque FIFA, on entend les mêmes commentaires : « c’est le même jeu chaque année » ou « un copier-coller de plus, ils ne changent que les cartes ». Pour le coup, vu de loin, un FIFA ressemblera toujours à un précédent FIFA. Après tout, EA ne va pas nous proposer un terrain de volley !

Pour autant, chaque mode de jeu reçoit ses petites évolutions sympathiques. En ce qui concerne le mode FUT, on notera notamment un changement drastique sur le système de parties compétitives Rivals et FUT Champions.

Du côté de VOLTA, les mini-jeux sont drôles à plusieurs, donnant un petit vent de fraîcheur sur un mode qui peine à trouver sa place. Ainsi, ce dernier pourrait devenir un mode sympa à jouer entre amis sans frustrer les débutants de FIFA : un bon point pour EA bien que nous ne soyons pas franchement fans de VOLTA.

Là où l’évolution est probablement la plus marquée c’est du côté des modes carrières. Le mode mon joueur se transforme avec un arbre de talents façon RPG et toujours plus de contenu pour faire progresser votre personnage. Si ce mode manque encore du côté storytelling d’un NBA 2K ou Madden, on s’approche de plus en plus du standard du secteur sur le plan options et jouabilité.

L’aspect gestion de son club est également présent,bien que la différence par rapport à l’édition 21 demeure plus limitée que sur les autres modes de jeu. On apprécie quelques changements par si par là, mais on est encore loin d’un Football Manager.

Ah oui, c’est vrai nous avons oublié un point : les graphismes ! Côté next-gen pas de problème, l’évolution graphique est bien là. Si FIFA 22 est encore loin d’être l’un des plus beaux jeux sur les consoles de nouvelle génération, l’ensemble est très correct. En ce qui concerne la current-gen, évidemment aucune vraie évolution sur ce plan, un point qui coince un peu sur la version PC si on compare à eFootball (en dehors des bugs et glitch de ce dernier) par exemple.

Des problèmes sur PC qui perdurent

Si l’extrême majorité des joueurs de FIFA évoluent sur console, permettez nous un instant d’évoquer le cas de la version PC. Il nous parait important de noter que quelques problèmes techniques viennent nuire à la qualité de jeu du titre pour les joueurs. Ainsi, il n’est pas possible d’alt-tab une partie en ligne, même une demi-seconde, sous peine d’être disqualifié.

Alors, on pourrait comprendre si un joueur reste afk 30 sec après avoir encaissé un troisième but, mais ne pas du tout pouvoir alt-tab, même de façon involontaire, demeure un mystère en 2021. Evidemment, le moindre overlay, click aléatoire de la souris ou même mise à jour impromptue déclenchera cet alt-tab qui vous coûtera votre partie classée…

fifa-22-FUT-test-guide-avis-acheter-current-next-gen-pc-ps4-ps5-xbox-one-series-1
Des parties en Clash à 11 contre 1 c’est possible sur FIFA 22, grâce à des bugs.

De même, les bugs de détection de la manette sont toujours présents, d’année en année. Imaginez ne pas pouvoir sélectionner votre type de contrôle sur un menu pause dans un jeu en 2021… Là encore, si vous avez ce bug en lançant votre partie classée, vous pouvez dire adieu aux trois points.

Des disparités de traitement parfois étranges chez EA

Non, ne vous inquiétez pas, nous n’allons pas une nouvelle fois parler du décalage entre next et current gen… quoique. Ce qui nous dérange dans le lancement de FIFA 22, c’est qu’EA aime annoncer « en grand » certaines choses, pour au final devoir découvrir dans les petites lignes les détails de chaque annonce. On a donc eu droit à notre lot d’annonces avec des astérisques sur les patchs notes, permettant de savoir ce qui était en exclu sur next-gen, mais également en ce qui concerne le contenu des différentes versions du jeu et précommandes.

Si globalement EA a fait des efforts sur le contenu proposé dans ses versions Ultimate, EA Play Pro et précommandes, on notera comme exemple l’affaire du Player Pick OTW. Si vous ne l’avez pas suivie, le studio avait mis en avant une excellente récompense en cas de précommande, différente des autres années, créant l’engouement chez les joueurs, pour finalement revenir en arrière quelques jours avant la sortie anticipée du titre. Si une erreur est possible et donc compréhensible, revenir sur cette offre moins d’une semaine avant la sortie de FIFA 22, et ce sans aucun effort commercial, est difficilement acceptable pour les joueurs et relève un peu de l’avarice de la part de l’éditeur de jeu.

Carton rouge ou carton plein ?

Il est toujours difficile de donner un avis sur un jeu comme FIFA. Outre le côté opus annuel, l’aspect jeu en ligne qui évolue (en bien ou en mal) en permanence aura toujours tendance à rendre l’avis très subjectif,voire totalement dépassé en très peu de temps. Néanmoins, nous apprécions les efforts fournis sur cette version current-gen de FIFA 22.

Bien que loin d’être sans défaut, l’édition current-gen 2022 de FIFA est plutôt un bon cru. Elle pourrait même se targuer d’être un exemple dans le débat next-gen vs current gen en étant probablement une aussi bonne, voire meilleure version que sa version sur PS5 et Xbox Series…du moins au lancement.

Ainsi, bien que nous soyons plutôt contre cette pratique de séparer les joueurs, force est de constater qu’EA a réussi à créer deux versions assez réussies de son jeu de football. Les habitués pourront donc se plaindre de leur « chance » dans les packs ou du script en jeu sur un bon FIFA, tandis que les débutants profiteront de modes de jeu plus complets que jamais.

Le bilan du test

gamosaurus-avis-test

FIFA 22 est bien plus qu’un simple copier-coller même en current-gen.

Un bon opus de FIFA 22 qui ne révolutionne pas la roue, mais qui néanmoins demeure une évolution par rapport à l’édition précédente. En outre, la version current-gen est clairement plus qu’un simple copier-coller par rapport à FIFA 21 sur l’aspect gameplay, de quoi faire passer la pilule pour les joueurs ne disposant pas d’une console next-gen. Pour autant, certains problèmes persistent d’autant que le gameplay pourrait changer en fonction des prochains patchs…

Les points forts

  • Un gameplay qui change pas mal par rapport à l’an dernier (sur le patch du lancement)
  • Du contenu plus développé sur le mode carrière qui rattrape désormais les références du secteur
  • Un mode FUT plus complet mais également plus accessible
  • Des mini-jeux très fun sur VOLTA donnant un peu plus d’intérêt à ce mode de jeu
  • Des animations plus réalistes et variées par rapport à FIFA 21
  • Une version current-gen pas si éloignée de la next-gen, voire meilleure ?

Les points faibles

  • L’absence de next-gen sur PC
  • Des bugs réguliers sur PC qui datent parfois des précédents opus
  • Des récompenses selon les versions, supports et précommandes à géométrie variable qui brouillent les pistes
  • Une qualité des serveurs toujours douteuse
  • Le risque que le gameplay change drastiquement au fil des patchs

Voilà pour notre test sans filtre de FIFA 22. Si vous découvrez l’univers de FIFA 22, n’hésitez pas à consulter l’ensemble de nos guides FUT. Vous pouvez également retrouver la liste intégrale des différents DCE live pour le mode FUT de FIFA 22 sur notre liste des Défis de Création d’Equipe (DCE) actifs.

gamosaurus-scroll-to-top-button