valorant-projet-a-fps-riot-games-competitif-infos-date-de-sortie

Ne l’appelez plus Projet A. Riot Games a officiellement dévoilé aujourd’hui son nouveau jeu : VALORANT. Un FPS, joué en 5 contre 5, avant tout pensé pour le compétitif. Où les deux équipes alterneront entre attaquants et défenseurs pour poser une bombe sur l’un des sites. Où ce sont avant tout le talent individuel et le sens tactique qui prévaudront. Vous avez dit Counter-Strike ? C’est normal, c’est l’inspiration première de Riot pour ce nouveau titre. Mais avec quelques ajouts pour altérer une recette qui tourne depuis plus de 20 ans.

Des Agents aux pouvoirs uniques

Le gameplay de base reprend la formule bien connue : un FPS en 5v5, avec un énorme arsenal d’armes à disposition et un gros travail sur leur feeling. Une formule par rounds, une gestion de l’économie, deux sites par carte pour poser la bombe… Mais avec en plus, des héros.

Un extrait de gameplay de Valorant : le déroulement d’un round

La différence majeure entre CS et Valorant réside ici. Le jeu de Riot Games embarque des Agents (8 à l’heure actuelle, 12 prévus lors de la sortie). Ce sont des héros aux capacités uniques – trois mineures et une majeure. Contrairement aux hero shooters, ces pouvoirs ne constituent pas le cœur du gameplay. Ils s’apparentent d’avantage à l’équipement utilitaire de Counter-Strike.

La philosophie de jeu reste très axée pour les joueurs hardcore. Primeront avant tout la visée, la tactique et le travail d’équipe. Les pouvoirs ne sont pas là pour renverser un match, mais simplement pour faciliter le travail des deux camps.

Un seul mot d’ordre : compétition

Valorant fait la promesse d’être un FPS tactique et compétitif. Pour cela, Riot Games a sorti les grands moyens et promet une infrastructure digne de ce nom. On devrait donc retrouver dans ce nouveau titre :

  • Un système anti-cheat maison, appelé Vanguard
  • Des serveurs à 128-tick, avec minimum 30 FPS sur toutes les machines
  • Moins de 35ms de ping pour la majorité des joueurs
  • Un netcode qui lutte contre les inégalités réseau, laissant les joueurs sur un pied d’égalité

Alors il faudra évidemment attendre la sortie du jeu pour vérifier tous ces dires. Mais les intentions sont là pour draguer la partie la plus hardcore des joueurs. Le but est d’offrir une expérience compétitive complète, où seul le skill fera la différence. Une philosophie que l’on retrouve également dans le design des cartes. Épurées, avec des lignes de tir minutieusement travaillées et des points d’étranglement clairement définis.

Déjà une date de sortie pour Valorant

Il ne faudra finalement plus trop attendre pour pouvoir toucher à ce nouveau jeu. La sortie de VALORANT est attendue pour l’été 2020. Une phase de bêta devrait également être lancée dans les prochaines semaines pour les plus impatients.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici