Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
post

eFootball vs FIFA 22, la guerre est lancée

Découvrez notre premier comparatif entre eFootball et FIFA 22, les deux grandes franchises de football.

pes-efootball-fifa-22-sortie-info-crossplateform-trailer-free-gratuit-vignette

Le duel entre PES et FIFA semble de retour puisque Konami a frappé un grand coup en dévoilant eFootball, relançant la guerre entre les deux franchises de jeu de Football. Alors que depuis quelques années, FIFA domine le marché du jeu de foot, Konami a misé gros sur eFootball en prenant le paris du crossplateforme et du free-to-play. Qui gagnera cette guerre à l’automne ?

eFootball, le nouveau nom de PES

Après avoir pris une année de plus pour développer son nouveau jeu, Konami a décidé de totalement revoir sa copie en changeant également le nom de son jeu. Ainsi, PES devient eFootball, avec l’intention de devenir la nouvelle référence du jeu de football.

Les forces du nouveau jeu sont assez claires :

  • le crossplateform pour permettre à tous les joueurs d’évoluer sur la même base
  • un jeu free-to-play, pour attirer également les sceptiques et les désabusés de FIFA
  • un nouveau moteur graphique et physique afin de se plonger directement dans la next-gen

Le pari de Konami est donc clair : tout miser sur cette année en espérant que la qualité du jeu soit au rendez-vous. En effet, un échec dès le lancement pourrait tuer la franchise puisque le jeu est en free-to-play.

pes-efootball-road-map-sortie-info-crossplateform
La feuille de route de eFootball.

Les faiblesses d’eFootball pour le moment :

  • une franchise en perte de vitesse depuis quelques années, d’où le changement de nom
  • une refonte de la base du jeu, toujours un risque notamment auprès des habitués de PES
  • une sortie en plusieurs étapes, qui pourraient affaiblir l’élan des nouveautés du jeu
  • une licence de clubs et de ligues assez limitée par rapport à FIFA

Dès lors, le pari de Konami est osé mais le studio semble pour le moment avoir les armes pour affronter FIFA 22.

FIFA 22, la continuité chez EA ou la révolution hypermotion ?

Depuis bientôt une décennie, FIFA a retrouvé son trône de leader du marché du jeu de football. Avec une licence toujours plus importante et des moyens colossaux, EA continue de captiver les masses. Mais c’est surtout son mode FUT (FIFA Ultimate Team) qui permet au studio de dominer le marché en réalisant toujours plus de revenus durant la saison.

Pour autant, la franchise FIFA évolue généralement par à-coups avec des opus qui se ressemblent pendant quelques années avant de subir de vrais changements structurels. Ici, EA mise gros sur l’hypermotion technology, une technique permettant de lier machine learning et motion capture pour rendre son jeu plus réaliste. En d’autres termes, utiliser les technologies actuelles pour reproduire le plus fidèlement possible les mouvements des joueurs sur le terrain. Pour autant, est-ce suffisant pour réellement attirer des joueurs toujours plus désabusés par des décisions souvent contestables ?

Les forces de FIFA 22 :

  • une licence FIFA qui continue de s’étendre avec l’Amérique du Sud désormais dans le viseur d’EA
  • un mode FUT toujours plus complet et riche en contenu
  • des changements sur les lootboxes qui pourraient attirer de nouveaux joueurs et revenus
  • un gameplay qui évolue peu mais qui plait aux joueurs casuals
  • une volonté d’innover chaque année, permettant parfois de belles avancées et évolutions sur le jeu…

Mais, les faiblesses actuelles de FIFA 22 semblent être :

  • une volonté trop importante de se concentrer sur la next-gen, boudant une partie de son public
  • un contenu FUT riche mais souvent inégal, divisant la base de joueurs
  • des nouveautés trop souvent gadget, qui déséquilibrent le gameplay mais ne change pas fondamentalement le jeu
  • la perte de licence clé, sur des clubs historiques comme la Juventus ou Naples cette année

Notre avis dans le duel FIFA 22 vs eFootball

Pour le moment, il est impossible de vraiment départager les deux jeux puisque aucun des deux jeux n’est testable. Ainsi, si la Beta fermée de FIFA 22 a débuté, le gameplay de ce dernier évolue encore très régulièrement. A l’inverse, eFootball ne s’est pas encore dévoilé en version test. Par contre, le gameplay de FIFA 22 reste assez mystérieux, EA n’ayant pas jugé bon de dévoiler une vidéo officielle pour le moment

En ce qui concerne les annonces, eFootball a frappé fort avec notamment le crossplateform et un jeu free-to-play. FIFA 22 est clairement en retrait sur ce point et seul l’hypermotion technology semble être le point novateur de la franchise.

Ainsi, sans plus d’éléments, notre intérêt se porte un peu plus sur eFootball pour le moment puisque Konami semble vraiment vouloir transformer son titre. La balle est donc dans le camp du studio japonais bien qu’EA pourrait décider d’accélérer sa stratégie marketing dans les semaines à venir.

eFootball, FIFA 22 date de sortie et crossplatform

La première grande annonce de Konami, c’est la possibilité de jouer en crossplateform. Ainsi, si lors de la sortie, les joueurs pourront seulement affronter d’autres joueurs sur console, l’objectif sera de rapidement pouvoir laisser jouer les fans sur tous les supports. Le jeu eFootball sera disponible sur PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series, PC (Steam) ainsi que sur mobile (App Store et Google Store). A noter que niveau date de sortie, eFootball est annoncé pour l’automne, donc après mi-septembre.

Du côté de FIFA 22, pas de crossplatform, le jeu sera disponible sur PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series, Nintendo Switch et PC. Toutefois, le contenu next-gen sera réservé exclusivement aux joueurs sur PS5 et Xbox Series X. FIFA 22 sortira le 1er octobre avec un accès anticipé pour les précommandes le 27 septembre.


Voilà pour notre premier comparatif entre eFootball et FIFA 22, les deux grandes franchises de football. Vous pourrez retrouver plus d’informations sur la simulation de football de Konami sur Gamosaurus.

gamosaurus-scroll-to-top-button