Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
post

Marvel Snap crée déjà la controverse avec des loot boxes

Même pas encore sorti que son système économique fait débat.

vignette-marvel-snap-loot-box-nexus-events-controverse-beta-prix

Depuis son départ de Blizzard, Ben Brode était resté assez silencieux sur son projet avec Second Dinner. En mai dernier, le studio a dévoilé son CCG, directement plongé dans l’univers de Marvel. Prévu pour PC, Android et iOS, le titre a lancé sa phase de bêta fermée depuis 2 mois. Et la dernière mise à jour en date de Marvel Snap fait déjà beaucoup de bruit parmi les joueurs, avec une introduction particulièrement vicieuse de loot boxes.

Les jeux mobiles, de véritables casinos

Il n’aura même pas fallu attendre sa sortie officielle pour que les premiers abus apparaissent. La dernière mise à jour a introduit les Nexus Events, permettant de découvrir les loot boxes. Ces dernières dévoilent de nouveaux héros à collectionner, soit directement tirés de la librairie Marvel, soit inspirés par les sorties cinéma de Disney. Autant allier l’utile à l’agréable en surfant sur les personnages forts du moment. Pourtant, ces événements n’en sont pas. Tout ce qu’ils ajoutent à Marvel Snap sont des loot boxes, obtenables avec de l’argent réel ou très difficilement via la battle pass.

Rien d’étonnant jusque là, il s’agit d’un système économique classique pour les jeux mobiles. Mais on l’a bien vu avec le dernier titre de Blizzard, cette pratique est mal vue par tous les joueurs, même si certains n’hésiteront pas à sortir le portefeuille. Chaque loot box contient 1 carte, au prix de 180 d’or. Mais l’offre d’achat est plus rentable pour 10 boxes achetées, ce qui revient à 29,35€. Un système de pity est toutefois présent, assurant d’obtenir une carte mise en avant au bout du cinquantième tirage. Ce sont donc 18 000 d’or, soit 230,15€ qu’il faut débourser pour cela. Si, comme pour l’événement actuel, deux personnages sont présents, il faut donc au minimum doubler cette somme, car il y a toujours un possibilité d’obtenir un doublon de la première.

Et pour ne pas arranger le tout, ces cartes sont exclusives. Ou tout du moins jusqu’à la fin de l’événement associé. Si, à terme, tous les joueurs pourront obtenir ces cartes, cela avantage ceux n’hésitant pas à payer. Pour rester compétitif, et à raison d’un événement toutes les deux semaines, il va falloir préparer un lourd budget mensuel pour garder le niveau.

Ben Brode s’excuse, mais les loot boxes vont rester

Avec le tollé engendré par cet ajout, Ben Brode est rapidement venu rassurer les joueurs. Il a tenu à rappeler la philosophie du jeu selon lui : un titre qui ne tourne pas autour du pouvoir de l’argent et que le contenu de ces loot boxes ne donne aucun avantage à ceux qui les achètent. Une réponse bateau, qui ne promet en aucun cas de baisser les prix ou d’offrir la possibilité aux joueurs free-to-play d’obtenir ces loot boxes.

gamosaurus-scroll-to-top-button