Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
post

Preview de Moto GP22, gaffe à la glissade

Notre preview du jeu Moto GP22, la poignée de gaz dans l'angle.

moto-gp22-test-avis-conduite-vignette

Nous vous proposons de découvrir aujourd’hui notre preview du jeu Moto GP22, le nouvel opus de la série basée sur la licence officielle de la Moto GP. Depuis que le français Fabio Quartararo a remporté le titre de Champion du Monde 2021, la discipline Moto GP a gagné en popularité auprès des amateurs de ce sport, mais elle devrait également susciter un engouement plus important chez les joueurs du jeu vidéo éponyme.

Ce preview du jeu Moto GP22 a été réalisé avec une version preview du jeu délivrée par l’éditeur, sur PC.

Pour autant attention, car même si le jeu nous a plu, il faut néanmoins signaler que conduire une Moto sur une console ou un PC n’est clairement pas donné à tout le monde.

Un gameplay réaliste mais trop punitif

On rentre immédiatement dans le vif du sujet : le gameplay. Comme tout jeu de course qui se respecte, le gameplay est au cœur du jeu. Ici, Moto GP22 adopte une approche semi-réaliste qui dénote avec les habitudes des grandes franchises. En effet, les jeux comme F1 2021 préfèrent généralement une approche grand-public, permettant à tous les types de fans de profiter du jeu en suivant une évolution progressive de la difficulté.

Or ici, on a pris une sacrée volée ! La conduite est très punitive, même avec la majorité des aides au pilotage activée. Alors nous ne sommes pas des experts de la Moto mais la course, ça nous connait et force est de constater que même après quelques heures de jeu, nous n’étions pas prêts à décrocher notre permis Moto GP22. Ainsi, si vous débutez dans les jeux de course à deux roues, retenez une chose : vous allez déguster du bitume lors de vos premières heures de jeu.

Le trailer officiel de Moto GP22

Alors oui, le jeu propose un tutoriel très complet, présentant dans les grandes lignes les techniques de pilotage. Toutefois, cela nous a semblé insuffisant compte tenu de la difficulté inhérente au jeu. Il faut dire que l’on retrouve tout ce qui fait le charme de la Moto de course mais également sa complexité, avec toutefois de nombreuses aides au pilotage pour vous assister. Pour autant, là où un F1 2021 vous permet de vous amuser même sans vraiment maîtriser les trajectoires optimales de tous les circuits, Moto GP22 se place dès le départ dans une approche « connaisseur ». Pire, toutes les aides et options au pilotage auront tendance à bloquer certains utilisateurs des précédents opus, qui auront du mal à retrouver les sensations de pilotage de leur précédent jeu.

Si généralement on apprécie un jeu orienté sur le réalisme de la conduite, nous avons été surpris tant le pilotage nous a semblé difficile à prendre en main pour un jeu tout public. C’est à un point que nous ne recommandons pas Moto GP22 à des joueurs n’ayant aucune expérience sur ce type de jeu puisque même avec les aides à la conduite, vous risquez de passer vos courses à utiliser la fonction flashback.

Un contenu complet avec un clin d’œil au passé

D’habitude, c’est la section où les journalistes aiment bien lister l’ensemble des menus afin de vendre l’idée d’un contenu très large et varié. S’il était possible de faire ça ici, nous préférerions une autre approche : parler de ce qui manque ou ce qui sort du lot. Par chance, Moto GP22 nous donne l’occasion d’évoquer la seconde catégorie : du contenu original pour un jeu de course.

Bon, soyons plus clairs : on dit « original » mais il ne faut pas non plus s’attendre à une révolution. Néanmoins, au milieu des modes désormais classiques concernant une carrière, des championnats sur différentes catégories ou des épreuves de pilotage, on retrouve une très bonne idée : le mode Nine Season. Celui-ci est un retour dans l’âge d’or du Moto GP avec des épreuves et une saison unique basée sur l’année 2009 (le fameux duel Rossi et Lorenzo). Ainsi, vous aurez l’occasion de revivre cette saison spéciale, en incarnant l’un des protagonistes (le contenu ne semble pas scripté à l’avance, vous ne revivrez pas une panne mécanique par exemple).

moto-gp22-test-avis-conduite-1

Ce mode de jeu est clairement le type de contenu que l’on aimerait voir plus souvent sur ce type de jeu. Bien que dans les faits, on soit toujours là à conduire une Moto sur un circuit, le fait de nous proposer d’anciens pilotes sur leurs motos de l’époque, est un plus que l’on a beaucoup apprécié. Messieurs chez Codemasters et EA, prenez-en donc de la graine pour les futurs jeux de F1 !

En parlant de pilotes et de motos, forcément la licence 2022 de la Moto GP est présente. On parle ici de la grande famille de la compétition Moto avec les catégories inférieures que sont la Moto 2 et Moto 3. Là encore, rien de vraiment extraordinaire, mais on salue les améliorations sur le contenu (notamment le réalisme des visages des pilotes) par rapport au précédent opus, Moto GP21.

A noter également, l’aspect personnalisation qui continue d’être un des points forts du jeu. Il faut dire que la licence comprend également toutes les grandes marques des équipementiers, permettant donc d’habiller comme un pro votre pilote.

Moto GP21 vs Moto GP22

C’est souvent le débat chez les joueurs : doit-on acheter le nouvel opus si on joue au précédent ? Sans perdre de temps et sans langue de bois, on vous répond que Moto GP22 est relativement proche de la version 2021, et qu’un nouvel achat ne sera pas vraiment conseillé. Alors que les évolutions vont dans le bon sens, Moto GP22 satisfera plutôt les habitués de la série souhaitant revenir après quelques opus.

Toutefois, il est certain que les fans inconditionnels ne seront pas déçus. On suppose aussi qu’ils ne passeront pas sur notre site pour chercher un avis sur un jeu qu’ils auront probablement déjà précommandé !

Le bilan de ce preview

gamosaurus-avis-test

Un jeu réservé aux inconditionnels de la franchise.

Moto GP22 est un bon jeu de moto de course mais dont le penchant pour le réalisme peut limiter son attrait à un public de connaisseurs. Bien que tentant une approche didactique de la conduite, le jeu s’avère vraiment trop punitif pour des joueurs débutants. Dès lors, Moto GP22 s’adresse principalement aux fans de la série, plus qu’aux nouveaux fans de la compétition mécanique.

Les points forts

  • L’utilisation de l’ensemble de la licence Moto GP avec du contenu qui se démarque des jeux du genre
  • Le mode The Nine, reprenant la saison 2009, est vraiment un excellent point à nos yeux
  • Une conduite très poussée sur l’aspect réalisme
  • Beaucoup d’options d’aides au pilotage pour personnaliser sa conduite

Les points faibles

  • Une conduite qui nécessite de maîtriser le pilotage moto, sans quoi le jeu devient difficile à prendre en main et frustrant
  • Peu d’évolutions par rapport à l’an dernier

gamosaurus-scroll-to-top-button