lol-conseils-et-astuces-pour-gagner-en-ranked

La Saison 10 a débuté, et il est déjà l’heure de retourner à l’assaut du ladder sur League of Legends. Si vous êtes bloqués et n’arrivez pas à gagner vos ranked, certains conseils simples peuvent vous aider. Nous avons préparé pour vous une petite liste d’astuces pour que vous abordiez vos matchs plus sereinement. Vous pourrez ainsi facilement atteindre vos objectifs et atteindre le pallier de vos rêves.

Vous ne savez pas quel champion jouer pour gagner vos matchs ? Pas de panique. Voici notre liste des 10 meilleurs champions pour gravir les marches du ladder.

Quels rôles jouer en ranked ?

Ah, l’éternelle question. Si vous écoutez les mains de chaque poste, ils vous diront chaque année que le rôle n’a plus aucun impact cette saison, et que Riot Games a tout cassé. Ou tout le contraire. Voilà pourquoi choisir son rôle pour climb le ladder n’est pas toujours aisé.

La meilleure stratégie serait de rester sur la lane dont vous avez l’habitude. Si vous jouez régulièrement, vous avez une petite idée des différents matchups et de comment être efficace à votre rôle. Vous serez donc forcément plus efficaces qu’à un poste que vous découvrez.

Néanmoins, si vous n’êtes pas convaincus par votre poste actuel et voulez voir ailleurs, tentez le rôle de support. Jusqu’aux environs du pallier Platine, jouer support est assez facile et ne demande pas une connaissance très poussée de tous les matchups. Vous pouvez aisément prendre un mage comme Zyra, Brand, Vel’koz ou autre Xerath, et avoir un énorme impact. Prenez votre adc par la main, faîtes énormément de dégâts à la botlane adverse, et gagnez aisément la lane.

Choisissez votre champion

Rien n’est pire que de se disperser. Si vous prenez en main un champion et que vous lui restez fidèle, vous serez clairement avantagés. Il est important de maîtriser les limites de son pick, et ce n’est pas quelque chose que vous aurez rapidement en tête si vous alternez les champions en permanence.

Trouvez vous un champion, de préférence adapté à la meta, et abusez de lui. Attention cependant à ne pas mettre tous vos œufs dans le même panier. Choisir un petit préféré c’est bien, protéger ses arrières c’est encore mieux. S’il n’y a que peu de chances que votre champion soit nerf avant la fin de la saison, il peut néanmoins devenir très populaire – et donc souvent banni. Prévoyez toujours au moins un pick de secours, sur lequel vous êtes également à l’aise. Points bonus s’il couvre certains de vos mauvais matchups. En plus, cela vous permettra de changer d’air de temps en temps et de ne pas toujours répéter les mêmes parties.

La pause et le repos

Rien n’est plus titlant qu’une série de défaites. Et vous n’arriverez jamais à rien en étant énervé. D’autant plus qu’à l’approche de la fin de saison, vous vous imposerez plus de pression pour essayer d’atteindre vos objectifs.

Faites des pauses dans vos sessions de ranked. Si vous commencez à enchaîner les défaites, lâchez le clavier quelques minutes. Allez vous changer les idées. Commencer une nouvelle partie en ruminant votre précédente défaite ne fera que vous tilt davantage. Le moindre petit grain de sable vous fera dérailler, et perdre vos précieux LP. C’est un marathon, pas un sprint.

Une seule consigne : rester en vie

S’il y a un conseil de gameplay à vous donner, c’est celui là. Restez en vie ! Vous n’avez aucune utilité pour votre équipe si vous êtes mort. C’est bien beau de prendre un kill, un red buff, un sbire canon, une tour ou toute autre chose. Mais si vous mourez et que l’équipe adverse profite de sa supériorité numérique pour snowball la game, vous avez tout perdu. Il suffit d’une mort stupide pour faire tout capoter.

Il est donc vital de savoir quand s’arrêter, reculer, et rester en sécurité. Cela fonctionne évidemment pour la phase de lane, mais encore plus en teamfight. Vous êtes l’une des sources principales de dégâts de votre équipe ? Restez à couvert, tapez ce qui est à votre portée mais surtout n’allez jamais traverser les rangs adverses pour expliquer la vie à cette Vayne qui vous a regardé de travers il y a deux minutes. Elle sera protégée par ses alliés, restera en vie quand vous périrez, et aura le dernier mot.

Avec tous ces conseils, vous devriez avoir de quoi atteindre vos objectifs de fin de saison et gagner vos ranked. Evidemment, vous ne passerez pas Grandmaster, mais ce n’est pas le but. Progressez petit à petit, ne brûlez pas les étapes. Remettez vous en question. Même quand vous pensez que vous n’avez rien à vous reprocher. Vous n’avez aucun contrôle sur vos coéquipiers, donc essayez de vous maîtrisez vous-même avant de vouloir les changer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici