Nouvelle T’Interview et pas des moindres vu que c’est avec Caprica créateur de Dofusbook, fansite spécialisé dans la création d’équipements sur Dofus.

Le rôle de Caprica sur Dofusbook

Si tu devais décrire ton activité dans l’équipe Dofusbook ça serait-quoi ?

« Dofusbook me prend pas mal de temps. Il y a d’abord les maj du jeu qu’il faut régulièrement intégrer aux sites que ce soit db (Dofusbook) touch ou db classic.

Puis les réseaux sociaux (heureusement Nehlia fait le plus gros du taf pour ça), mais il reste à poster de temps en temps pour donner des news sur Twitter, sur Discord, sur Patreon.

Et puis il y a les bugs à corriger et enfin les nouvelles fonctionnalités à débattre avec l’équipe et à coder.

C’est très chronophage tout ça mais j’essaie de donner de plus en plus d’autonomie à l’équipe. La création d’un back office en fait partie par exemple. »

N.D.L.R : Pour y voir plus clair, l’équipe de Dofusbook est constituée de plusieurs personnes avec des rôles différents, en voici un récap :

Caprica et Edoz sont les administrateurs principaux de Dofusbook.

Skyzio, Yoshi et Laparmane sont les modérateurs, ils aident aussi au déploiement des mises à jours sur le site.

Nehlia est la Community Manager elle s’occupe des concours et tweets au nom de Dofusbook.

Le début de Dofusbook

Comment vous est venue l’envie de créer Dofusbook ?

« J’ai joué très tôt à Dofus, juste après la première beta.

J’y ai joué énormément étant jeune et comme tout le monde je passais beaucoup de temps à imaginer mes futurs stuffs, à retourner les stats dans tous les sens sur un fichier excel pour voir ce que ça pourrait donner en terme de dégâts etc.

Étant de formation développeur, j’ai commencé un jour à développer un petit site pour automatiser tout ça et rendre plus facile la saisie.

Je l’ai fait en local d’abord, puis je l’ai mis en ligne pour pouvoir y accéder depuis n’importe quel ordi. Puis j’ai commencé à le montrer à des amis joueurs, à la guilde etc et très rapidement c’est devenu un outil connu. »

Vous avez plus de 5,5 millions de stuffs créés sur Dofusbook, attendiez-vous atteindre un tel chiffre en créant le site ?

« Non pas du tout.

J’espérais que le site devienne assez vivant et apprécié pour avoir des retours sur comment l’améliorer, mais je n’aurais jamais imaginé qu’il prenne une telle ampleur.

C’est très gratifiant mais en même temps ça met une énorme pression quand autant de monde l’utilise. Mais cela m’a énormément aidé d’un point de vue professionnel. J’ai décroché 3 de mes derniers emplois en grande partie grâce à db.

Les entreprises aiment bien ce genre de projets perso. Cela montre une certaine ténacité et une vraie passion pour le métier. »

En même temps que lire cette T’interview Dofus vous pouvez suivre directement l‘évolution sur page d’accueil de Dofusbook, le nombre de stuffs créés (bientôt 6 millions) et de membres (460 000) pour y suivre l’évolution du site.

dofusbook stats dofus

Les plus gros obstacles à Dofusbook

Quels ont été pour vous les plus grands obstacles à la création du site ?

« Je n’ai pas vraiment eu d’obstacles à créer le site. Par contre, j’ai rapidement été confronté à un problème qui l’a encore été jusque récemment : les performances.

On ne se rend pas compte comme ça, mais supporter la charge de 500 connectés en moyenne à toute heure, ça demande beaucoup d’optimisations, des vrais outils de cache, etc.

C’est très technique et même si j’ai suivi des études dans le domaine, je n’étais pas expert dans la gestion de charge. J’ai appris avec le temps et en essuyant les plâtres aussi. DB est tombé plus d’une fois, le serveur a souvent eu des lags. Mais aujourd’hui c’est stable et c’est un énorme soulagement ».

Depuis l’apparition des concurrents à Dofusbook, (au début, Dofusplanner qui n’existe plus aujourd’hui, et maintenant Dofusroom) le débat comparatif sur la stabilité des sites s’est souvent posé.

Pour palier ces problèmes, Dofusbook a amélioré la fluidité de ses services et propose via Patreon
un abonnement afin d’éviter tout ralentissement lié aux publicités.

Dofusbook est-il votre activité principale ?

« Non j’ai un job à plein temps en tant qu’architecte IT.

Cela rend d’autant plus difficile de mettre à jour le site car j’ai aussi ma vie de famille et un projet pour une boîte parisienne en auto-entrepreneur.

Heureusement je peux compter sur une équipe DB formidable qui me soulage de beaucoup de travail. Edoz est la depuis le début quasi. Sans lui DB n’aurait pas survécu je crois.

L’équipe DB et moi, c’est une grande histoire qui dure depuis 12 ans déjà ! (Sortie officielle du site en mars 2009)

Futur et Incendie à OVH

Quels projets avez-vous pour le futur du site?

« Qu’il ressuscite déjà (le site est actuellement down à cause de l’incendie qui a touché les datacenters d’OVH).

J’ai passé pas mal de temps à automatiser les maj aussi pour qu’on soit meilleurs sur ce point car cela prend trop de temps actuellement et provoque une grande frustration pour les joueurs.

J’aimerai aussi intégrer un chat Discord au sein du site. C’est prêt depuis longtemps, mais je n’ai jamais eu le temps de finaliser la partie liée au réseau (websockets) »

Le 10 mars, les Datacenters de l’entreprise OVH ont pris feu. Ayant pour conséquence un arrêt du site Dofusbook pendant plusieurs jours. De quoi évaluer rapidement le côté indispensable du site pour beaucoup de joueurs.


Découvrez d’autres T’Interviews

Cette t’interview Dofus à propos de Dofusbook est maintenant terminée. Tout au long de l’année, nous vous en réservons beaucoup d’autres. Découvrez notre page dédiée pour les parcourir !

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Liche-Gamo.jpg.
Découvrir l’Interview de liche

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici