Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
post

Forspoken revient sur son gameplay à la gamescom

Au programme, la découverte d'Athia, la quête de Frey et du gameplay.

vignette-forspoken-gameplay-detail-infos-trailer-histoire

Repoussé pour le début d’année 2023, le prochain titre des studios de Luminous Productions était présent pour la gamescom. Ce ne sont pas moins de 10 minutes de gameplay que Forspoken montre. L’occasion d’en apprendre plus sur l’histoire de Frey, sa quête et sur le monde d’Athia. Mais le gameplay se précise également, avec du détail pour le combat magique, le parkour et les ennemis.

L’accent est mis sur différents lieux que Frey peut découvrir au fil de son aventure. On y découvre notamment Cipal, la seule cité épargnée par la Brume corruptrice. Il s’agit de la ville marchande dans laquelle le joueur peut échanger ses ressources et renforcer son équipement. Praenost et Avoalet sont également présentées, deux régions sauvages où la Brume règne. De nombreux ennemis s’y trouvent, mais également des trésors.

Hors des combats, la majeure partie du gameplay de Forspoken se concentre sur l’exploration. On peut ainsi voir que des coffres sont disséminés dans tout Athia, ainsi que des ressources diverses. Afin de rapidement naviguer entre ces objectifs, Frey peut utiliser ses compétences magiques pour accélérer sa course. Le monde devient alors un grand terrain de parkour, où il est possible d’escalader des parois rocheuses, utiliser un lasso, faire des sauts inimaginables ou encore ralentir sa chute. Mais pour avoir accès à ces pouvoirs, Frey doit amasser du mana. Ce dernier s’obtient en montant de niveau, ou se trouve sous forme de bassin dans le monde ouvert. Tout cela fluidifie son exploration, mais également ses enchaînements en combat.

Forspoken n’a rien du jeu révolutionnaire, ou en tout cas ne le montre pas. Ce que l’on voit ici est somme toute joli, mais très générique. Est-ce qu’il s’agit d’un énième monde ouvert où l’on doit ubisofter des choses ? Probablement. Mais le système de combat à tout de même l’air suffisamment poussé pour proposer une expérience pas si indigeste, dans un univers plutôt intriguant.

gamosaurus-scroll-to-top-button