Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
post

Blizzard rachète Proletariat, le studio derrière Spellbreak

Pas de Battle Royale magique, mais de nouvelles têtes pour travailler sur l'avenir de Warcraft.

vignette-blizzard-achat-proletariat-inc-studio-developpement-spellbreak-world-of-warcraft

Alors que le début d’année était rythmé par de nombreux rachats, notamment celui d’Activision-Blizzard par Microsoft, une nouvelle affaire touche la côte californienne. Il ne s’agit pas de problème avec la justice cependant cette fois-ci, mais d’une banale acquisition. Blizzard, occupé par ses divers projets, vient de s’offrir Proletariat, inc., le studio à l’origine de Spellbreak. Une annonce qui accompagnée d’une mauvaise nouvelle pour le battle royale.

Les joueurs apprenaient tristement l’arrêt du développement de Spellbreak hier lors d’un communiqué officiel. Débarqué officiellement en 2020, le jeu va fermer ses portes (et ses serveurs) dès le début d’année 2023. Mais ce n’est pas la fin du voyage pour le studio. Un tout nouveau projet s’est ouvert à eux lors de leur acquisition par l’éditeur de World of Warcraft.

Ce rachat de Proletariat, inc. par Blizzard est la plus grande acquisition de la firme californienne depuis sa création. Et si en 2021 c’était les équipes de Vicarious Visions qui se joignaient au projet Diablo, l’équipe en charge du battle royale va se retrouver sur un tout autre pôle. En effet, il semblerait que Proletariat soit désigné pour aider au développement de World of Warcraft. Ce ne sont pas moins de 100 employés qui viennent renforcer les rangs de Blizzard pour Dragonflight et les extensions futures.

gamosaurus-scroll-to-top-button