Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
post

Microsoft rachète Activision Blizzard pour près de 70 milliards de dollars

Une avalanche de superlatifs ne suffirait pas à décrire l'impact de cet achat.

microsoft-achat-activision-blizzard-game-pass-70-milliards

Alors celle là, il fallait être sacrément fort pour la voir venir. Microsoft est en passe de racheter Activision Blizzard. La transaction est déjà à un stade avancé, puisque Phil Spencer et consorts l’ont déjà annoncé sur leur site officiel. Un achat qui tournerait aux alentours de 70 milliards de dollars.

Forcément, énormément de réactions face à l’ampleur d’un tel rachat. On ne parle pas ici d’un énième studio qui rejoint l’écurie de Windows. Activision Blizzard, même fragilisé par les scandales récents, reste un des groupes les plus influents dans l’univers du jeu vidéo. A ce sujet, le communiqué de Microsoft précise qu’une fois la transaction conclue, Activision Blizzard devra répondre à Phil Spencer. Bobby Kotick restera en attendant le CEO d’AB, mais son rôle ne devrait être que d’apparat.

Ce rachat devrait également être suivi par de nombreux mouvements en interne pour une entreprise souvent définie comme pourrie de l’intérieur. On peut d’ailleurs lire sur l’annonce que « Microsoft est engagé dans son combat pour l’inclusion de tous les aspects du jeu vidéo, pour ses employés et ses joueurs. Nous respectons profondément les cultures des studios individuels. Nous croyons aussi que le succès créatif et l’autonomie vont de paire avec traiter chaque personne avec dignité et respect. » Autant dire qu’il ne faudra pas s’étonner de voir une vague de départs chez les cadres dirigeants d’AB dans les prochaines années.

Car oui, un tel rachat prendra du temps. Et d’après Bobby Kotick lui même, il ne devrait pas être effectif avant l’année fiscale 2023. Donc entre juillet 2022 (peu probable) et juin 2023 (déjà plus).

Bienvenue dans l’ogre Game Pass

Tous les studios d’Activision Blizzard sont concernés par ce rachat. Cela va de Treyarch à Raven Sofware, en passant par Blizzard Entertainement et King. Microsoft veut d’ailleurs offrir le plus de jeux du catalogue possible sur le Game Pass, qui aujourd’hui pointe à 25 millions d’abonnés. Attendez vous donc à voir Overwatch, Diablo, Call of Duty et consorts.

Une fois l’excitation passée, il faudra se poser cinq minutes pour réfléchir à ce qu’il signifie pour l’industrie du jeu vidéo. Est-ce sain que quelques géants (Microsoft, Tencent) se partagent l’écrasante majorité du paysage ? Certainement pas. Est-ce que cela va continuer ? Oui. Car il n’y aura pas grand chose pour les arrêter.

gamosaurus-scroll-to-top-button