Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
post

Appel à la grève au sein d’Ubisoft Paris après la dernière sortie d’Yves Guillemot

La réaction ne s'est pas fait attendre.

ubisoft-paris-appel-greve-27-janvier-yves-guillemot

Les salariés d’Ubisoft Paris sont appelés à la grève par le syndicat Solidaires Informatique le vendredi 27 janvier. Une réaction à la dernière déclaration en date d’Yves Guillemot, PDG d’Ubisoft, qui en marge de résultats financiers décevants, appelait ses équipes à « donner le meilleur de nous-même » et d’être « les plus efficaces possibles ».

Le syndicat accuse Yves Guillemot de se dédouaner des résultats décevants sur ses équipes, au lieu de se concentrer sur les vrais problèmes qui gangrènent l’entreprise. A savoir une gestion humaine défaillante. Et une multiplication incessante des projets sans qu’aucun ne soit réellement soutenu pour voir le jour. A ce titre, il est bon de rappeler qu’Ubisoft représente l’une des plus grosses masses salariales du milieu. Mais aussi l’une des pires architectures internes. Les témoignages de projets mal supervisés et enchaînant les galères sont légion, Skull & Bones en étant le parfait exemple.

En réponse aux accusations de Mr Guillemot, le syndicat revendique une augmentation immédiate de 10% de tous les salaires, pour compenser l’inflation. Citant les millions d’euros obtenus dans le rachat d’une partie de l’entreprise par Tencent comme source évidente de revenus. Mais aussi l’amélioration des conditions de travail au sein de l’entreprise, avec notamment un passage à la semaine de 4 jours. Un dispositif de plus en plus populaire au sein des studios de jeu vidéo.

Pour pousser ces revendications, Solidaires Informatique appelle donc les salariés d’Ubisoft Paris à faire grève. Celle-ci se tiendra vendredi 27 janvier, de 14h à 18h.

gamosaurus-scroll-to-top-button