Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
post

Activision Blizzard annonce des profits records en 2020 et lorgne vers le mobile

Des profits records et un nouveau but pour Activision Blizzard : décliner toutes ses franchises sur mobile.

activision-blizzard-resultats-2020-profits-strategie-jeu-mobile

L’année 2020 s’est plutôt bien passée pour Activision Blizzard. Dans sa présentation annuelle de résultats, l’éditeur a annoncé un bénéfice net de 1,8 milliards d’euros pour l’année écoulée. Une année folle, boostée par les records de Call of Duty. La franchise a explosé sur mobile, ce qui a donné des idées au géant américain. Désormais, aucune licence d’Activision ou Blizzard n’échappera au mobile.

Entre Black Ops Cold War, Warzone et Call of Duty Mobile, Activision annonce pas moins de 100 millions d’utilisateurs mensuels actifs pour la franchise Call of Duty. Il faut dire qu’avec un excellent lancement en Chine et 50 millions d’installations en un mois, le jeu mobile se porte bien. De quoi générer des profits records. Certainement insuffisants pour éviter les fermetures de studios comme à Versailles, mais bien assez pour montrer la voie au reste de l’entreprise.

Car si Blizzard se porte plutôt bien de son côté, ce n’est clairement pas assez pour le moment. Avec seulement 29 millions d’utilisateurs mensuels, World of Warcraft annonce près de 40% de profits en plus par rapport à l’année passée. Il faut dire que Shadowlands a explosé les records de vente sur PC. Mais c’est surtout le mobile qui marquera l’année 2021 et sera la nouvelle priorité d’Activision Blizzard. Dans le sillage de Diablo Immortal, dont la beta semble avoir convaincu et permis au jeu de dépasser le stade de meme sur les téléphones.

Un nouveau modèle à suivre

Voila pourquoi Blizzard développe actuellement plusieurs jeux free-to-play dans l’univers de Warcraft sur mobile. Le but est clair : imiter le succès de Call of Duty avec des jeux premiums, des expériences gratuites ou mobiles. Avec des mises à jour fréquentes pour lier le tout. La direction d’Activision Blizzard annonce d’ailleurs clairement ses ambitions et souhaite que chacune de ses grosses franchises suive ce modèle.

Pendant ce temps, Blizzard a confirmé qu’Overwatch 2 et Diablo IV ne verraient pas le jour cette année. Même si leur développement a bien été annoncé, et qu’ils devraient se montrer lors de la Blizzcon online les 19 et 20 février. On a également appris, à la surprise générale, qu’un nouveau Call of Duty allait arriver. Et enfin qu’un nouveau remaster, dans la lignée des réussites Crash Bandicoot ou Tony Hawk, allait voir le jour. Il devrait sans doute s’agir de Diablo 2. Lui aussi attendu pour lors du rendez-vous annuel de Blizzard.

gamosaurus-scroll-to-top-button