Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
post

Test d’Orcs Must Die! 3, vers les vagues infinies et l’au-delà

Retrouvez notre test complet d'Orcs Must Die! 3, le jeu de Robot Entertainment.

OMD-orcs-must-die-3-test-avis-tower-defense-steam-vignette

Avec la sortie du DLC Tipping the Scales, il nous a semblé opportun de tester Orcs Must Die! 3 (OMD), et de vous communiquer les résultats de notre test. Disponible depuis juillet 2021, le troisième opus de la franchise de tower defense propose désormais deux DLC en plus d’un contenu relativement important sur le jeu de base.

Ce test du jeu Orcs Must Die! 3 a été réalisé avec une version commerciale du jeu sur PC.

Une ambiance fun pour un mode de jeu addictif…

Si vous aimez les ambiances dark, passez immédiatement votre chemin. Orcs must die! 3 est un jeu qui propose un univers et une ambiance funs, décalés, qui ne se prend pas au sérieux. Ainsi, les personnages brisent souvent le quatrième mur dans le mode histoire, tandis que vos adversaires ont souvent une démarche et des airs de dégénérés. En outre, afin de renforcer ce côté humoristique, la palette graphique est très colorée d’autant que les décors sont généralement très lumineux. Enfin, certains pièges et armes sont là encore, dans le domaine du fun plus que du gore.

Dès lors, attendez-vous à voir vos ennemis voler et s’écraser de façon assez comique contre un mur et à exploser de rire en propulsant des petits orcs autour de vous avec un marteau. Cette ambiance décalée est totalement revendiquée par le studio qui la met en avant dans ses trailers et vidéos de patch. Pour le coup, nous adorons cette vision qui créée un jeu unique et qui devient même une marque de fabrique pour une franchise de plus en plus populaire.

Mais une bonne ambiance ne suffit pas à faire un bon titre ! Ainsi, l’autre point fort d’OMD réside dans la simplicité et l’efficacité de son mode de jeu. Il faut dire que les tower defense sont des modes de jeu très populaires en tant que modes secondaires de grandes franchises. Si une partie des joueurs est déjà habituée à y jouer, la prise en main extrêmement aisée rend le titre très facile à appréhender. D’autant que bien que ce jeu soit le troisième opus d’une petite franchise, il n’est aucunement nécessaire d’avoir essayé les deux précédents titres. Un débutant pourra donc rapidement avancer dans le mode histoire et développer son propre style, ce qui est un énorme point fort pour un jeu qui met l’accent sur la répétition.

OMD-orcs-must-die-3-test-avis-tower-defense-steam-1
Le menu d’Orcs Must Die! 3, le contenu est vraiment complet.

En effet, si le mode histoire propose une trentaine de cartes (via les deux DLC), le cœur du jeu réside dans le mode sans fin et la course aux meilleurs scores. Vous serez donc amené à refaire en boucle certains scénarios afin d’améliorer vos records et les comparer avec ceux de vos amis et le reste du monde.

En outre, avec plus d’une cinquantaine d’options de pièges et d’armes, Orcs Must Die! 3 est clairement un jeu qui permet à certains joueurs de passer des heures sur la même carte uniquement pour tester des combinaisons de pièges et ainsi, améliorer leur score.

D’autant que l’intégralité du jeu est jouable en co-op. Un petit plus qui fera toute la différence si vous cherchez à convertir vos amis à cette véritable drogue qu’est le mode Sans fin !

…Mais qui pourrait s’avérer répétitif pour certains

Pour autant, cette offre de pièges et d’armes n’intéressera réellement qu’une partie des joueurs. Si vous n’êtes pas du genre à vouloir à tout prix obtenir les succès Steam ou comparer vos scores, le contenu d’Orcs Must Die! 3 pourrait être plutôt limité et répétitif. Il faut dire que si toutes les cartes sont différentes, avec leur propre ambiance et des différentes vagues de monstres, le concept demeure le même. De plus, le top tiers des meilleurs pièges (voir notre guide) permet de réussir tous les scénarios sans vraiment avoir besoin de débloquer et d’améliorer les autres options.

OMD-orcs-must-die-3-test-avis-tower-defense-steam-3
Les parties Sans Fin peuvent durer des heures (ici la map après 8h de jeu).

Ainsi, pour un joueur qui ne serait pas vraiment dans l’optique de chercher l’optimisation et le score à tout prix, l’intérêt du jeu sera rapidement limité. Même si les développeurs proposent des challenges hebdomadaires, ces derniers sont plutôt dédiés à des joueurs ayant vraiment une volonté de se pencher attentivement sur le jeu et ses mécaniques.

D’autant que la durée des parties pourrait également avoir tendance à refroidir l’ardeur de certains ! Avec des scénarios sans fin qui peuvent durer plusieurs heures (notre record est à 9h) sans option de sauvegarde (vous pouvez mettre pause, mais pas en co-op), cette partie du contenu ne tentera qu’une petite partie des utilisateurs.

Dès lors, si l’aspect répétitif d’OMD peut déplaire ou en rebuter certains, il faut toutefois prendre en compte que c’est un titre d’un studio indépendant. En raison de la profusion  d’offres de jeux proposés, on a tendance à oublier que OMD demeure un titre dans la catégorie des « petits jeux », qui sont souvent caractérisés par un temps de jeu plus réduit ou plus approprié à un public spécifique qu’un AAA.

Un développement en continue qui dénote pour un petit jeu

Si l’intérêt du jeu sera peut-être perdu pour certains, ceux qui accrochent sur le concept d’Orcs Must Die! 3 seront ravis de voir que les développeurs sont toujours là à proposer du contenu un an après la sortie du jeu. Avec désormais deux DLC (à 7 euros chacun), le mode histoire est une vraie réussite nous proposant des ambiances différentes et des adversaires toujours plus difficiles à vaincre.

OMD-orcs-must-die-3-test-avis-tower-defense-steam-2
Avec désormais deux DLC, le choix d’objets est désormais très large.

En outre, des mises à jour gratuites sont également au programme, au cours desquelles du nouveau contenu est apporté, en plus des corrections des bugs et équilibrages des pièges. Ainsi, sans être un jeu à contenu permanant, Orcs Must Die! 3 est un excellent exemple démontrant qu’il n’est pas forcément nécessaire de disposer d’un grand studio, pour produire régulièrement des améliorations pour les joueurs.

A noter toutefois que les inconditionnels de la franchise reprochent parfois au dernier jeu de la série de manquer d’originalité par rapport aux précédents titres. Ainsi, le troisième est une version améliorée du précédent, sans apporter vraiment de grands changements. Or, la communauté aurait aimé voir l’arrivée de différents modes de jeu, notamment un module de création de cartes ou l’extension de la co-op à 3 ou 4 joueurs.

Le bilan du test

gamosaurus-avis-test

Un excellent petit jeu, sympa en solo comme en co-op.

Orcs Must Die! 3 est un titre qui possède son propre univers décalé et farfelu dans un mode de jeu facile à prendre en main, mais également difficile à maîtriser. Avec une durée de vie très importante si vous êtes un fan du genre, OMD est clairement le genre de jeux à posséder dans sa collection pour les soirées en co-op et les week-ends pluvieux.

Les points forts

  • Une prise en main aisée même pour les débutants
  • Une durée de vie assez longue avec notamment un mode co-op et un leaderboard mondial
  • Du contenu régulièrement mis à jour par le studio
  • Une ambiance fun particulièrement réussie qui donne un style unique au jeu

Les points faibles

  • Une partie de l’intérêt du jeu réside dans l’aspect répétition afin d’obtenir les meilleurs scores
  • Peu d’évolutions majeures par rapport au précédent opus

gamosaurus-scroll-to-top-button