Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
post

Test de Sable : Open world immersif, aventure intensive

Une quête initiatique qui vous conduira à trouver votre place à travers l'immensité des déserts.

test-sable-vignette-gamosaurus

Partir dans un long voyage initiatique à la recherche du fondement de votre existence ? C’est l’expérience qui vous est proposée ici par le jeu d’aventure et d’exploration de monde ouvert du studio indépendant Shedworks. Notre test de Sable fût une longue et mouvementée quête qui marquera nos mémoires par bien des aspects.

Ce test de Sable a été réalisé sur PC avec une clé fournie par l’éditeur.

Il ne fait aucun doute que la direction artistique est au cœur du développement de Sable. Véritable bijou unique en son genre, le titre vous intriguera par ses particularités graphiques et sonores. Mais il vous apportera aussi parfois un sentiment de trop, ou de trop peu. Retour sur cette aventure en quête de sens.

Un voyage aux couleurs uniques

Qui que vous soyez, la première chose qui vous frappera lors de votre première partie sur Sable, c’est cette patte graphique unique en son genre. Un choix osé mais qui, bien maîtrisé, a un effet plus que surprenant. Si le jeu avait été fait autrement, l’immersion aurait été compliquée. Un pari risqué mais efficace, qui vous donnera le goût de jouer.

Vous l’aurez très vite compris, votre objectif sera de voyager. Aux commandes de votre hoverbike, vous traverserez des déserts à la fois semblables et différents. Cinq biomes sont disponibles en jeu, avec leurs particularités et leurs accès, facilités ou non. Tous communiquent entre eux et sont accessibles quelque soit votre expérience.

hoverbike-sable
Seul véritable compagnon de l’aventure, l’hoverbike nous a accompagné tout au long de notre test de Sable.
biomes-test-sable
Bien que tous semblables, les biomes ont de véritables différences qui changeront votre manière de les explorer.

Parce qu’il y a une chose à savoir lorsque vous jouez à Sable : vous n’avez pour réel objectif que celui que vous vous fixez. En réalité, il vous est demandé de trouver des masques, soit en réalisant des quêtes, soit en échangeant des lots de 3 badges obtenus en effectuant ces dernières. Une fois que vous aurez plus de 4 ou 5 masques en votre possession, vous aurez la possibilité de mettre fin à votre partie. Quelque soient vos choix, quelque soit votre avancement.

masques
Le choix de votre style passera par le port du bon masque.

Aucun combat ne vous attend en jeu. Votre seul adversaire sera vous même, armé de votre capacité de déduction.

Une liberté totale dans l’évolution

Avec la description que nous vous en faisons suite à notre test, Sable se révèle comme étant un open world dont l’exploration vous est totalement libre. Il faudra cependant être armé de patience, car même si les voyages rapides se débloquent lorsque vous découvrez de nouveaux lieux, il vous faudra parcourir toute la carte si vous souhaitez récupérer un maximum de masques. Voila donc son plus gros défi : que vous adhériez à tout cela.

Bien que disponible uniquement en anglais – une version française sera disponible un peu plus tard dans l’année – le jeu est très intuitif, rendant l’aventure accessible même pour les anglophobes. Quelques indices vous aident à comprendre où vous devez vous rendre pour accomplir vos quêtes et comment procéder. Il sera cependant parfois nécessaire de s’y prendre à plusieurs fois. Heureusement, sauvegarder en pleine partie est facile, vous permettant des pauses quand cela s’avère nécessaire pour votre santé mentale.

Votre liberté totale s’étend horizontalement et verticalement. Vous n’êtes pas seulement une glider mais aussi une escaladeuse hors pair, vous permettant ainsi de grimper jusqu’au plus haut sommet ! Toutefois, si votre stamina vous le permet. Shedworks s’est inspiré de Breath of the Wild, et la gestion de l’endurance en est l’un des exemples. Il s’agit toutefois uniquement d’une inspiration, le reste de l’aventure s’en détachant drastiquement.

bouldering-sable-test
Il vous faudra du temps pour atteindre certains sommets, mais la vue mérite le détour.
stamina-sable-botw
La gestion de l’endurance est assez simple, en particulier pour ceux qui ont eu l’occasion de jouer à BotW.

Finir ou ne pas finir

Sable vous rendra parfois dubitatifs. Sans réel objectif, vous aurez tendance à vous disperser, sans trop savoir sur quel pied danser. Les quêtes secondaires sont nombreuses, mais la quête principale n’existe (pratiquement) pas. Même si vous pouvez « finir » votre partie en choisissant le masque qui vous correspond à votre retour au bercail, l’impression de s’arrêter en cours de route est très présente.

Votre liberté totale se transforme en un carcan qui vous pousse à terminer le jeu à 100%. Que ce soit sur « l’axe principal » et la récolte des badges et des masques, ou la recherche des Chum Eggs dans le but d’obtenir de nouveaux bonus. Vous aurez certes la possibilité de personnaliser votre tenue et votre hoverbike, mais très vite votre économie sera dirigée sur la progression des quêtes. À noter également que la plupart des « améliorations » de votre moyen de locomotion sont trop chères et réduisent souvent ses capacités.

chum-eggs
Elle vous enverra récolter ses Chum Eggs pour vous offrir en retour des bonus de stamina. Plutôt pratique !

Le tout donnera parfois une impression de longueur peut-être trop imposée, car même si vous avez la possibilité de terminer rapidement votre aventure, vous serez trop tentés d’aller au bout de ce voyage. Assez logique dans un jeu d’exploration de monde ouvert, mais cette sensation de lourdeur du gameplay reste parfois présente.

bug-test-sable
Probablement le bug le plus amusant de notre test de Sable qui sera sûrement corrigé très rapidement.

Les différents bugs et glitchs impactant les interactions avec les personnages et les mouvements hasardeux de la vue à la troisième personne n’améliorent rien à l’affaire, rendant parfois les contrôles difficiles, que ce soit à la manette ou au clavier+souris. Les développeurs sont encore au travail pour les corriger, et l’on ne peut que vous conseiller d’attendre quelques jours si vous souhaitez profiter pleinement de l’expérience sans encombres.

Un souvenir durable

L’aventure qui vous attend ne sera pas sans embûche. Mais alors que la partie se termine sur votre décision, l’envie d’y revenir est présente. La direction artistique y est pour beaucoup, avec une ambiance sonore et musicale qui vous accompagne tout au long de l’aventure sans jamais trop s’imposer. Même lorsque les hitbox parfois peu crédibles viennent entacher votre immersion, le plaisir de jeu reste ancré.

Il était probablement évident que le jeu serait marquant. Mais là où l’on pouvait s’attendre à une expérience courte avec peu de rebondissements, la durée de vie de Sable est en vérité plutôt longue. Vous pourrez choisir de terminer en une dizaine d’heure, mais pour venir à bout de l’entièreté de l’expérience, il faudra en compter bien plus du double. Même si les redondances imposent leur lourdeur par moments, l’envie de terminer le jeu à 100% restera présente pour un long moment.

sable-ambiance-nocturne
Parfois, Sable vous pousse à vous arrêter, et à admirer.

Le bilan du test

gamosaurus-avis-test

Une quête initiatique qui marque les esprits.

Avec une production 5 étoiles pour un jeu indépendant, Sable s’impose dans son style. Les améliorations possibles sont nombreuses, mais la direction artistique entraîne le joueur dans l’aventure. Un véritable monde ouvert aux possibilités multiples jusque dans le choix du moment qui sera pour vous la fin. Pour peu que vous soyez réceptif à son univers.

Les points forts

  • Des sauvegardes rapides, avec plusieurs emplacements pour vos différentes parties.
  • Une immersion forte grâce à une direction artistique hors du commun et des graphismes uniques.
  • Une ambiance sonore qui vous accompagne sans être imposante.
  • Une réalisation 5 étoiles pour un studio indé.
  • Une liberté totale dans le choix du moment qui sera votre fin…

Les points faibles

  • Des quêtes qui manquent de profondeur.
  • Des bugs d’interaction nécessitant parfois le redémarrage du jeu.
  • Redondances et lourdeurs inutiles vous enfermant parfois dans un carcan.
  • … rendant parfois l’aventure peu agréable et vous dispersant dans vos activités.
gamosaurus-scroll-to-top-button