Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
post

F1 2020, notre test complet du jeu de Formule 1

Découvrez notre test sur F1 2020, le nouveau jeu de course de Formule 1.

F1-2020-test-avis-Formule-1-sortie-video-voiture-pc-console-vignette

La saison 2020 de la Formule 1 ayant débuté le week-end dernier, voici notre test et notre avis sur F1 2020, le nouvel opus de la franchise développée par Codemasters. Comme c’est souvent le cas avec les jeux récurrents, F1 2020 n’échappe pas à la règle et se retrouve confronté au précédent opus. Cette comparaison permanente a pour but de justifier l’achat du jeu auprès de ceux qui avaient acquis l’édition 2019. Avec quelques changements subtils et un contenu toujours plus immersif, les développeurs ont-ils réussi leur pari ?

Ce test a été réalisé sur PC grâce à une clé du jeu fournie par l’éditeur avant la sortie officielle. A noter que certains éléments de F1 2020 n’avaient pas été patch.


Pole position pour F1 2020, ce que l’on aime sur le jeu

Sans surprise, F1 2020 ressemble beaucoup à l’édition 2019 et les points forts de l’année passée demeurent ceux de cette année. Premièrement, le jeu est graphiquement beau, que ce soit dans les menus, dans les phases dans le paddock ou en course. Néanmoins, la progression n’est pas incroyable et (à l’exception des changements visuels sur les voitures), il ne serait pas surprenant que de nombreux joueurs confondent le 2019 et le 2020 si on leur montre un screenshot du jeu. Toutefois, la saison 2020 est bien présente, puisque les voitures et circuits sont à jour (bien que dans notre version d’essai, les Mercedes soient encore avec leur livrée argent) et on retrouve notamment les nouvelles pistes de la saison 2020 (Hanoi et Zandvoort) comme principales évolutions visuelles du jeu.

En ce qui concerne le pilotage, la prise en main du jeu est très facile et l’évolution de la difficulté est très agréable. Ainsi, même si vous n’avez jamais mis la main sur un jeu de Formule 1, il sera facile de rapidement progresser sur la conduite et trouver un bon rythme de course. En outre, si F1 2020 est optimisé pour jouer avec un volant de course, il est possible de bien s’amuser avec une manette (nous n’avons pas essayé avec un clavier), à la différence de certains titres dernièrement.

F1-2020-test-avis-Formule-1-sortie-video-voiture-pc-console-4
Le mode carrière a été amélioré pour le plus grand plaisir des fans.

Si le mode carrière est encore plus immersif, le principal changement est la durée des saisons. En effet, ce changement parait mineur mais devrait changer beaucoup de choses pour certains joueurs : il est possible de réaliser des saisons beaucoup plus courtes que par le passé. Ainsi, la durée des week-ends demeure très longue, ce qui est un bon point pour les fans de réalisme, mais un frein pour ceux souhaitant enchaîner les saisons pour faire progresser leur pilote et leur équipe. Cette option permet alors de raccourcir la durée d’une saison : un plus qui pourrait inciter pas mal de joueurs à tenter plusieurs carrières différentes sur l’édition 2020.

En ce qui concerne la durée de vie du jeu, F1 2020 est une nouvelle fois très complet avec un mode carrière encore plus détaillé, en donnant désormais l’opportunité de créer sa propre écurie (via le mode Mon Ecurie), ainsi qu’évidemment de nombreux modes en ligne. On retrouvera donc la Formule 2 avec un paddock complet et la possibilité de voir des pilotes émerger en F1 après une ou plusieurs saisons dans la catégorie inférieure.

Pour les amateurs ou les nostalgiques, on retrouve une nouvelle fois d’anciennes F1 (période 1988-2010) permettant de profiter du plaisir de rouler avec des moteurs V12 et V10 sur les circuits les plus récents du calendrier 2020.

F1-2020-test-avis-Formule-1-sortie-video-voiture-pc-console-1
Retrouvez les légendaires F1 des années 90 et 2000.

Codemasters et l’organisation de la F1 misent beaucoup sur l’aspect Esport du jeu, mais peu de joueurs profiteront vraiment du contenu en ligne. Néanmoins, les joueurs plus occasionnels pourront bénéficier malgré tout de beaucoup de fonctionnalités pensées pour qui souhaitent concourir dans le championnat Esport. Ainsi, le jeu cherche de plus en plus à être réaliste dans sa façon d’enregistrer les meilleurs temps sur circuit, mettant de côté les trajectoires peu réalistes.


Les points d’ombre de F1 2020

Pour le coup, si F1 2020 est une bonne cuvée, le titre présente plusieurs points d’ombre que l’on souhaite aborder. Même s’ils ne sont pas véritablement négatifs, certains peuvent bloquer des joueurs.

Par exemple, concernant les graphismes de F1 2020, ces derniers sont beaux, mais l’évolution graphique demeure limitée. Ceci pourrait ne pas être surprenant surtout à l’approche d’une nouvelle génération de console, cependant ce point mérite pourtant d’être évoqué. En effet, visuellement on est beaucoup plus sur une « mise à jour », plutôt que devant une réelle innovation par rapport à l’édition 2019.

Vis-à-vis du pilotage, le jeu est là encore assez proche de l’édition précédente. Si c’est une bonne chose pour ceux qui sont habitués à ce pilotage, les joueurs cherchant un équilibre entre réalisme et facilité de prise en main pourraient être déçus. D’autant que sur le point du réalisme, les collisions et dégâts restent encore décevants par rapport à ce qui se faisait il y a près d’une décennie. Alors qu’il était facile de décoller sur un contact de pneu sur F1 2003, il est assez rare de casser une pièce sans heurter un mur à haute vitesse sur F1 2020…

F1-2020-test-avis-Formule-1-sortie-video-voiture-pc-console-5
Les contacts sont présents mais les dégâts demeurent peu impressionnants et moins crédibles.

En ce qui concerne la durée de vie, les modes carrières (Carrière ou Mon Ecurie) sont complets et la possibilité de réduire la durée des saisons est vraiment un excellent point. Toutefois, certains regretteront encore le manque de flexibilité quant à la durée des Grands Prix, bien que l’édition 2020 continue de progresser à ce niveau là. Pour autant, le manque d’options de customisation de son pilote, et les options parfois limitées sur les choix dans le mode Carrière surprennent, surtout quand on compare avec les standards de l’industrie dans les jeux de sport (comme notamment NBA 2K20). Là encore, le jeu progresse, mais les joueurs en attendront peut-être plus.

En parlant du contenu, l’ajout d’anciennes Formule 1 est désormais un classique sur le jeu, tout comme la présence de la Formule 2 (déjà présente l’an dernier). On regrettera l’absence d’anciens circuits, y compris ceux présents l’an dernier (Hockenheimring), mais également le doute concernant l’ajout de circuits utilisés exceptionnellement cette année. Enfin, la communauté a déjà évoqué l’idée d’ajouter d’autres catégories comme la Formule 3, voire la Formule E, et pourquoi pas quelques événements en karting pour le mode carrière… Sur ces points, F1 2020 passe pour un titre qui ne se renouvelle pas vraiment… un peu dommage quant on voit les évolutions sur les modes carrières (Pilote et Ecurie).

A noter que dans notre test, nous mettons de côté l’aspect Esport de F1 2020, qui concerne au final une minorité de joueurs. Néanmoins, il est important de rappeler que sur ce point,le jeu apporte quelques évolutions intéressantes qui permettront à la catégorie de continuer à se placer dans les références du secteur (on attend de voir ce qu’apportera Gran Turismo 7 sur ce point dans quelques mois).


Notre conclusion

Avec une saison 2020 perturbée par la crise sanitaire du Coronavirus, l’arrivée de F1 2020 tombe à pic pour les fans. Ainsi, si la saison dans le jeu ne ressemblera pas à celle dans la réalité, le timing est parfait pour les fans de Formule 1 qui pourront jouer au jeu officiel au cœur de la saison actuelle.

Un bons opus pour les fans de F1 et de la franchise mais…

On espère néanmoins que Codemasters essayera de suivre au mieux l’évolution de la saison, tant sur les performances des voitures que des circuits utilisés (on souhaite vraiment voir le Mugello sur le jeu même si c’est peu probable) pour profiter de ces circonstances exceptionnelles autour de cette saison de F1.

Si F1 2020 est une bonne cuvée, les mêmes questions de l’an dernier se retrouvent là encore au niveau du pilotage et son réalisme. Si vous avez aimé l’édition 2019, foncez car la version 2020 apporte quelques évolutions sympathiques, donnant plus d’immersions et d’options aux joueurs, notamment dans les modes carrières.

A l’inverse, si vous aviez du mal avec la conduite de F1 2019, le nouveau jeu ne change suffisamment pas sur ce point pour vous réconcilier avec la franchise.

Enfin, si vous ne connaissez pas du tout la franchise basée sur la licence officielle de la Formule 1, F1 2020 est un titre réussi mais qui a du mal à trouver un équilibre entre arcade et réalisme. Attention donc si vous faites partie de ces joueurs situés entre les deux extrêmes du pilotage.

Ce que l’on a aimé :

  • Une prise en main aisée, au volant comme à la manette
  • Un mode carrière et mon écurie plus pratiques et complets
  • Des saisons potentiellement moins longues en mode carrière
  • Plus de modes de jeu en ligne et multijoueurs
  • Encore plus de contenu retro

Ce que l’on n’a pas aimé :

  • Une saison de F1 qui ne ressemblera pas à la version actuelle
  • Un équilibre entre arcade et réalisme toujours difficile à trouver
  • Très peu d’options de customisation pour un jeu de 2020
  • Le manque de circuits en dehors du calendrier officiel
  • Un jeu qui ressemble (en bien ou en mal) beaucoup à F1 2019

Voilà notre test complet pour F1 2020, vous pouvez retrouver toute l’actualité du jeu vidéo et de l’esport sur Gamosaurus.

gamosaurus-scroll-to-top-button