Blizzard revient sur les donjons de Diablo IV et son endgame

Lilith et ses adeptes attendent avec impatience la venue des Nephalems.

diablo-iv-4-endgame-donjons-cauchemar-niveau-de-monde-difficulte-codex-parangon-objectifs

Au terme de deux week-end de bêta, beaucoup de questions subsistent sur le prochain titre de Blizzard. Même s’il n’était pas disponible, le contenu endgame de Diablo IV a interrogé de nombreux joueurs, notamment à cause de la répétitivité des donjons. Les développeurs ont donc dévoilé partiellement ce qui attend les joueurs à la sortie via une vidéo. On y voit des donjons, l’arbre de parangon, mais on en apprend surtout bien plus sur toutes les activités de haut niveau.

Blizzard fait ainsi le tour de ce dont est composé le endgame de Diablo IV. On y retrouve, sans surprise, les donjons, le codex de puissance, les parangons, le PvP mais également d’autres activités. Sanctuaire sera par moment envahi sous les Vagues infernales, introduisant des monstres plus puissants. Ils permettent d’obtenir des éclats qui se troquent contre diverses récompenses. De plus, l’Arbre des Murmures est une nouvelle fonctionnalité offrant des tâches à accomplir pour obtenir des caches.

Tout cela peut voir sa difficulté monter selon le niveau de monde, livrant un meilleur butin, à condition de venir à bout d’un donjon particulier. En faisant cela, les donjons deviennent aussi plus dangereux. Mais la vraie difficulté réside dans les donjons du cauchemar, débloqués à l’aide d’emblèmes, à l’instar de Diablo Immortal. Des affixes sont alors affublés au lieu, lesquels peuvent prendre différentes formes. L’exemple montré met en avant des portails invoquant de nouveaux monstres régulièrement.

Et le reste de la progression ?

Dès le niveau 50, le contenu endgame se débloque pour les joueurs dans Diablo IV. Cependant, il reste encore de nombreux niveaux pour pouvoir atteindre son plein potentiel. Ce premier cap sert à introduire les niveaux Parangon et ses options de personnalisation. Une fois de plus, l’interface n’a rien de bien engageante, mais on sent déjà un certain potentiel. Les joueurs sont libres de choisir les statistiques à prioriser, ainsi que la ligne directrice qu’ils souhaitent prendre pour leur avatar.

gamosaurus-scroll-to-top-button