window.FAST_CMP_OPTIONS = { domainUid: 'bd333d3d-6c11-5e1c-9db6-880a53267b0b', countryCode: 'FR', policyUrl: 'https://www.gamosaurus.com/politique-de-confidentialite', displaySynchronous: false, publisherName: 'Gamosaurus', bootstrap: { excludedIABVendors: [], excludedGoogleVendors: [], }, jurisdiction: 'tcfeuv2', publisherLogo: function (c) { return c.createElement('img', { src: 'https://www.gamosaurus.com/wp-content/uploads/Gamosaurus/Logos/logo-head-gamosaurus-100-100.png', height: '40' }) }, }; (function(){var e={617:function(e){window.FAST_CMP_T0=Date.now();window.FAST_CMP_QUEUE={};window.FAST_CMP_QUEUE_ID=0;function t(){var e=Array.prototype.slice.call(arguments);if(!e.length)return Object.values(window.FAST_CMP_QUEUE);else if(e[0]==="ping"){if(typeof e[2]==="function")e[2]({cmpLoaded:false,cmpStatus:"stub",apiVersion:"2.0",cmpId:parseInt("388",10)})}else window.FAST_CMP_QUEUE[window.FAST_CMP_QUEUE_ID++]=e}e.exports={name:"light",handler:t}}};var t={};function a(r){var n=t[r];if(n!==void 0)return n.exports;var o=t[r]={exports:{}};e[r](o,o.exports,a);return o.exports}var r={};!function(){function e(t){"@babel/helpers - typeof";return e="function"==typeof Symbol&&"symbol"==typeof Symbol.iterator?function(e){return typeof e}:function(e){return e&&"function"==typeof Symbol&&e.constructor===Symbol&&e!==Symbol.prototype?"symbol":typeof e},e(t)}var t=a(617);var r="__tcfapiLocator";var n=window;var o=n;var i;function f(){var e=n.document;var t=!!n.frames[r];if(!t)if(e.body){var a=e.createElement("iframe");a.style.cssText="display:none";a.name=r;e.body.appendChild(a)}else setTimeout(f,5);return!t}function s(t){var a=typeof t.data==="string";var r={};if(a)try{r=JSON.parse(t.data)}catch(e){}else r=t.data;var n=e(r)==="object"?r.__tcfapiCall:null;if(n)window.__tcfapi(n.command,n.version,(function(e,r){var o={__tcfapiReturn:{returnValue:e,success:r,callId:n.callId}};if(t&&t.source&&t.source.postMessage)t.source.postMessage(a?JSON.stringify(o):o,"*")}),n.parameter)}while(o){try{if(o.frames[r]){i=o;break}}catch(e){}if(o===n.top)break;o=o.parent}if(n.FAST_CMP_HANDLER!=="custom"){if(!i){f();n.__tcfapi=t.handler;n.FAST_CMP_HANDLER=t.name;n.addEventListener("message",s,false)}else{n.__tcfapi=t.handler;n.FAST_CMP_HANDLER=t.name}for(var c in window.FAST_CMP_QUEUE||{})n.__tcfapi.apply(null,window.FAST_CMP_QUEUE[c])}}()})(); Solution de la quête : La fête de la chocopépite – Dofus - Gamosaurus
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
post

Solution de la quête : La fête de la chocopépite – Dofus

Retrouvez la solution à la quête « La fête de la chocopépite » dans Dofus.

dofus-quetes-solution-soluce-guide-conseils-astuces-succes

Notre soluce complète est là pour vous accompagner dans votre périple dans l’univers de Dofus. Des guides détaillés pour progresser facilement à travers les grandes étapes du jeu, trouver des stuffs ou encore monter ses métiers. Vous pourrez trouver dans notre guide la solution à la quête « La fête de la chocopépite » dans Dofus.

Tout ce qu’il faut savoir

Prérequis Niveau recommandé : 20
Quêtes : « Conseil de classe »
Récompenses 41 277 XP
936 Kamas
Serviette de Plage x1
Crème à bronzer x1
Conque Marine x1
Nageoire de Compétition x1
Emplacement Astrub [1,-17]
A prévoir Combat (seul) x1
Être un Enutrof

Solution de la quête « La fête de la chocopépite »

Les Enutrofs doivent se rendre auprès de Gasdaure, en [1,-17] pour lancer leur quête de classe. En choisissant de « Poser des questions sur l’agitation qui semble toucher les Enutrofs en ce moment », elle vous apprend que c’est bientôt la fête de la chocopépite en l’honneur du dieu Enutrof. Pour être sûr que tout se déroule sans accroc, elle vous confie une liste de personnes à aller voir pour s’assurer que les préparatifs avancent bien.

Commencez par pénétrer dans la mine juste derrière Gasdaure, et enfoncez-vous encore d’un cran pour trouver Chipo Atufe. Une fois les remises apprises, direction l’hôtel de vente des consommables. Là-bas, discutez avec René Gossian pour « Renégocier les tarifs des boissons négociés par Chipo Atufe ». Retournez alors auprès de l’Enutrof dans le souterrain pour lui apprendre que vous avez réussi à négocier une réduction de 15%.

En route pour le cimetière, en [0,-13] pour parler avec le Père Letabouret. Celui-ci continue de déterrer des cercueils pour faire du bois, mais vous demande d’aller récupérer celui qu’il a déjà emmagasiné en [0,-15]. Interagissez avec les 3 caisses et ramenez-les à Sylvie Lebrekin en [3-,15].

dofus-bois-recupere-quete-enutrof-la-fete-de-la-chocopepite

Terminez en rendant visite à Grand-mère, en [7,-19]. Il s’agit de la maison en bas à gauche. Il ne vous reste qu’à retourner voir Gasdaure en [1,-17] pour lui « Annoncer le bon déroulement des préparatifs ».

Les dernières vérifications

Maintenant que les préparatifs sont terminés, place aux dernières vérifications sur la place. Rendez-vous en [2,-18] pour cliquer sur la caisse en bois. Parlez alors avec le chienchien pour savoir où se trouve le voleur qui a dérobé les biens.

dofus-caisse-de-provisions-quete-enutrof-la-fete-de-la-chocopepite

Commencez par le suivre jusqu’en [3,-18], puis [3,-17] avant de terminer en [5,-17]. Ici, parlez de nouveau au chien qui s’est installé devant une personne. Engagez alors la conversation avec Marie-Laure Durr durant laquelle vous pourrez « Remarquer les silhouettes s’approchant discrètement et se préparer à combattre ».

Un combat se lance alors contre 3 cambrioleurs, où vous ne pourrez pas vous faire aider. Heureusement, le chien vous prête main forte. Une fois les bandits mis à terre, reparlez à Marie-Laure Durr qui vous explique sa situation. Malgré tout, elle vous rendra les caisses quand vous lui proposerez de la nourriture s’ils acceptent de travailler pour Gasdaure.

Il ne vous reste plus qu’à retourner voir Gasdaure pour mettre fin à la quête « La fête de la chocopépite » sur Dofus. Direction les égouts désormais pour « Ça sent le gaz ».

0
Donnez votre avis dans les commentairesx