Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
post

DOFUS Arena réapparaît en 2022

Qui l'eut cru, Dofus Arena fait son retour en cette année 2022. On fait le point du projet "Arena Returns", développé par des fans du MMO.

DOFUS Arena réapparaît en 2022

Après Wakfu : Les Gardiens, des joueurs s’attaquent à la résurrection d’un jeu oublié d’Ankama : Dofus Arena. Le projet « Returns » vient par ailleurs de clore une première version « alpha », mettant au défi les serveurs de test !

Mise à jour : 27/10 – Un lien avec Ankama a été établi !

DOFUS Arena fait son retour en 2022

Oublié mais pas de tous, Dofus Arena est un MMORPG purement PvP développé par Ankama, sorti en beta fermé en 2006 puis officiellement en 2010. Avec un gameplay toujours au tour par tour, celui-ci prenait une vision différente des combats du Krosmoz en permettant au joueur de contrôler plusieurs personnages. Un important focus était également mis sur la constitution d’équipes avec des classes différentes dirigées par « le coach ».

Malgré une petite communauté, le jeu manquait de popularité et ferma en 2014. En passant outre la nostalgie, Dofus Arena accusait le coup d’un concept arrivant trop tôt dans l’industrie et de son modèle économique inadapté, dérivant sur le P2W vers sa fin. Il n’empêche que sa dernière version restait très appréciée et faisait l’objet de nombreuses demandes de retour, auxquelles Ankama restait plus ou moins fermé selon le live.

D’Ashes à Arena Returns

Dans l’industrie du jeu-vidéo, la résurrection d’un projet n’est pas toujours bien vue et dépend grandement de l’entreprise concernée. Pour Ankama, la communauté a pu observer un comportement plutôt positif via Wakfu : Les Gardiens Ashes. En effet, le retour d’un autre MMO mort et enterré, passa d’une simple tolérance à un relais officiel très récemment, donnant un élan de motivation à une autre équipe de fans. Le compte officiel de Dofus sur Twitter n’a d’ailleurs pas tarder à relancer la machine.

Évidemment, Dofus Arena Returns existait déjà depuis quelques mois. Une petite équipe s’organisait en effet à remettre sur pied un serveur de jeu. Si elle rencontre des défis techniques, le retour du MMO semble déjà bien entamé.

Récemment on a fait un bond sur quelque chose qu’on pensait difficile, secret !

Aristochat, membre de l’équipe Dofus Arena Returns

Comment se déroule le retour d’un MMO ?

La remise en ligne d’un jeu en ligne se passe sur deux fronts majeurs : le client et le serveur. Les équipes de développement n’ont pas accès au code source et possèdent seulement des lignes à analyser pour spéculer un fonctionnement autant sur la machine d’un joueur que la réponse côté Ankama. En regardant les trames réseaux, un important travail de deobfuscation s’opère.

Rappel : Un client correspond à l’application sur votre ordinateur. Un serveur est un programme sur une autre machine, à distance.

Contrairement à Dofus avec son moteur « en gruyère » permettant décompilation et reproduction presque facile après autant d’années d’existence, les développeurs de Returns partent de loin. Tout est à faire, y compris des utilitaires pour convertir, par exemple, des extensions de fichier propriétaires en objets utilisables. Fort heureusement, ils peuvent se baser sur des travaux issus de Wakfu. En effet, si Dofus Arena ne partage en rien son code avec le MMO dont il tire en partie son nom, il est bien plus proche du petit frère, tous deux avec un client en Java et des éléments similaires.

Photoshop n’ouvrira pas ces fichiers seul ; il lui faudra un peu d’aide

En bref, il ne suffit pas de faire 4 commandes dans un terminal pour faire revenir un jeu. Il s’agit de recréer un « faux serveur » pour que le client, légèrement adapté, communique avec. En quelques sortes, on pourrait qualifier cela de « serveur privé », avec toutefois un but bien plus noble. L’équipe Returns rejette même le terme, l’attribuant plutôt à la contrefaçon de jeux encore en production, comme Dofus 2 ou Rétro. Ainsi, elle garantie l’absence de microtransactions, comme Wakfu : Les Gardiens – Ashes.

Notre but est de proposer un serveur Arena Confrontation gratuit et ouvert, pour les joueurs nostalgiques (dont nous faisons partie), afin de pouvoir rejouer à ce jeu qui nous a tant marqué. […] Ce projet est à but non-commercial, se base sur un jeu qui est abandonné et sans mises à jour depuis presque 10 ans, c’est un projet de fan pour des fans.

Équipe Dofus Arena Returns sur son serveur Discord

Session de crash test

Tout cela n’a pas empêcher le retour de Dofus Arena il y a quelques jours. Pour tester une toute première alpha de son serveur, l’équipe Returns a proposé du 16 au 18 octobre 2022 un « stresstest », permettant d’évaluer les performances du code développé. Une belle occasion pour les joueurs de redécouvrir la toute dernière version du MMO, coupé en 2014 alors même que les Zobals étaient toujours en développement.

Malgré l’absence de certains fonctionnalités comme les combats, la grande réouverture partielle fût être un succès. Les joueurs sont au rendez-vous et le serveur a survécu, donnant un bilan positif à cette expérience nostalgique.

Cependant, aucune date d’ouverture n’est pour l’instant connue. Le projet Dofus Arena Returns reste dans ses premiers moments et va continuer son développement, relationnel notamment. En effet, les développeurs cherchent à établir un lien avec Ankama, outre une simple tolérance, afin de pérenniser ce retour assez inattendu par la communauté.

EDIT 27/10 : Un retour a été effectué par Ankama. L’entreprise « autorise officiellement à continuer plus en avant le projet », à condition « bien entendu de ne pas le monétiser ».


gamosaurus-scroll-to-top-button