window.FAST_CMP_OPTIONS = { domainUid: 'bd333d3d-6c11-5e1c-9db6-880a53267b0b', countryCode: 'FR', policyUrl: 'https://www.gamosaurus.com/politique-de-confidentialite', displaySynchronous: false, publisherName: 'Gamosaurus', bootstrap: { excludedIABVendors: [], excludedGoogleVendors: [], }, jurisdiction: 'tcfeuv2', publisherLogo: function (c) { return c.createElement('img', { src: 'https://www.gamosaurus.com/wp-content/uploads/Gamosaurus/Logos/logo-head-gamosaurus-100-100.png', height: '40' }) }, }; (function(){var e={617:function(e){window.FAST_CMP_T0=Date.now();window.FAST_CMP_QUEUE={};window.FAST_CMP_QUEUE_ID=0;function t(){var e=Array.prototype.slice.call(arguments);if(!e.length)return Object.values(window.FAST_CMP_QUEUE);else if(e[0]==="ping"){if(typeof e[2]==="function")e[2]({cmpLoaded:false,cmpStatus:"stub",apiVersion:"2.0",cmpId:parseInt("388",10)})}else window.FAST_CMP_QUEUE[window.FAST_CMP_QUEUE_ID++]=e}e.exports={name:"light",handler:t}}};var t={};function a(r){var n=t[r];if(n!==void 0)return n.exports;var o=t[r]={exports:{}};e[r](o,o.exports,a);return o.exports}var r={};!function(){function e(t){"@babel/helpers - typeof";return e="function"==typeof Symbol&&"symbol"==typeof Symbol.iterator?function(e){return typeof e}:function(e){return e&&"function"==typeof Symbol&&e.constructor===Symbol&&e!==Symbol.prototype?"symbol":typeof e},e(t)}var t=a(617);var r="__tcfapiLocator";var n=window;var o=n;var i;function f(){var e=n.document;var t=!!n.frames[r];if(!t)if(e.body){var a=e.createElement("iframe");a.style.cssText="display:none";a.name=r;e.body.appendChild(a)}else setTimeout(f,5);return!t}function s(t){var a=typeof t.data==="string";var r={};if(a)try{r=JSON.parse(t.data)}catch(e){}else r=t.data;var n=e(r)==="object"?r.__tcfapiCall:null;if(n)window.__tcfapi(n.command,n.version,(function(e,r){var o={__tcfapiReturn:{returnValue:e,success:r,callId:n.callId}};if(t&&t.source&&t.source.postMessage)t.source.postMessage(a?JSON.stringify(o):o,"*")}),n.parameter)}while(o){try{if(o.frames[r]){i=o;break}}catch(e){}if(o===n.top)break;o=o.parent}if(n.FAST_CMP_HANDLER!=="custom"){if(!i){f();n.__tcfapi=t.handler;n.FAST_CMP_HANDLER=t.name;n.addEventListener("message",s,false)}else{n.__tcfapi=t.handler;n.FAST_CMP_HANDLER=t.name}for(var c in window.FAST_CMP_QUEUE||{})n.__tcfapi.apply(null,window.FAST_CMP_QUEUE[c])}}()})(); Solution de la quête : Piques de solution – Dofus - Gamosaurus
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
post

Solution de la quête : Piques de solution – Dofus

Retrouvez la solution à la quête « Piques de solution » dans Dofus.

dofus-quetes-solution-soluce-guide-conseils-astuces-succes

Notre soluce complète est là pour vous accompagner dans votre périple dans l’univers de Dofus. Des guides détaillés pour progresser facilement à travers les grandes étapes du jeu, trouver des stuffs ou encore monter ses métiers. Vous pourrez trouver dans notre guide la solution à la quête « Piques de solution » dans Dofus.

Tout ce qu’il faut savoir

Prérequis Niveau recommandé : 20
Quêtes : « Conseil de classe »
Récompenses 41 277 XP
936 Kamas
Serviette de Plage x1
Crème à bronzer x1
Conque Marine x1
Nageoire de Compétition x1
Emplacement Astrub [3,-21]
A prévoir Combat (groupe) x2
Dofawa x1
Être un Eniripsa

Solution de la quête « Piques de solution »

Les Eniripsa doivent se rendre auprès de Nepra Lido, en [3,-21] pour lancer leur quête de classe. Celle-ci vous apprend qu’une nouvelle maladie se propage dans Astrub, l’aventurite aiguë. Elle vous demande donc de l’aide en allant soigner 4 personnes dispersées en ville. L’ordre dans lequel vous irez les voir n’a pas d’importance, mais certains déclenchent un combat.

carte-emplacement-dofus-malades-a-soigner-quete-piques-de-solution

Allez ainsi voir le deuxième malade, le crâ calculateur, en [1,-19]. Faites lui croire que votre traitement le rendra plus fort pour qu’il l’accepte. Mais il se transforme en Bwork. Retour auprès de Nepra Lido pour l’« Informer Nepra du problème rencontré avec le Crâ ». Elle vous confie alors des feuilles de verveine qui rendront sa forme initiale au crâ. Retournez ainsi auprès de lui pour lui confier et vous assurer que tout se passe bien. Direction le troisième malade, en [6,-20], pour découvrir un xélor dofusophile pour lequel il vous suffit d’un Dofawa pour le distraire.

Remède forcé

Maintenant que les plus calmes sont gérés, il faut aller donner une bonne correction aux deux derniers malades. Commencez par vous rendre en [6,-16] pour trouver l’ecaflip belliqueuse qui ne se laissera pas faire. Un combat se lance, qui peut se faire à plusieurs. Le combat terminé, vous pouvez vous rendre en [5,-17] pour trouver un iop iopesque. Celui-ci baragouine un langage étrange qui vous force à « Essayer d’évaluer l’état d’avancement de la maladie en entamant la conversation ». Mais il vous agresse, vous obligeant à vous défendre. Le combat peut se faire à plusieurs. Ces deux-là mis hors d’état de nuire, vous terminez votre tâche.

Il ne vous reste plus qu’à retourner voir Nepra Lido pour mettre fin à la quête « Piques de solution » sur Dofus. Direction les égouts désormais pour « Ça sent le gaz ».

0
Donnez votre avis dans les commentairesx