window.FAST_CMP_OPTIONS = { domainUid: 'bd333d3d-6c11-5e1c-9db6-880a53267b0b', countryCode: 'FR', policyUrl: 'https://www.gamosaurus.com/politique-de-confidentialite', displaySynchronous: false, publisherName: 'Gamosaurus', bootstrap: { excludedIABVendors: [], excludedGoogleVendors: [], }, jurisdiction: 'tcfeuv2', publisherLogo: function (c) { return c.createElement('img', { src: 'https://www.gamosaurus.com/wp-content/uploads/Gamosaurus/Logos/logo-head-gamosaurus-100-100.png', height: '40' }) }, }; (function(){var e={617:function(e){window.FAST_CMP_T0=Date.now();window.FAST_CMP_QUEUE={};window.FAST_CMP_QUEUE_ID=0;function t(){var e=Array.prototype.slice.call(arguments);if(!e.length)return Object.values(window.FAST_CMP_QUEUE);else if(e[0]==="ping"){if(typeof e[2]==="function")e[2]({cmpLoaded:false,cmpStatus:"stub",apiVersion:"2.0",cmpId:parseInt("388",10)})}else window.FAST_CMP_QUEUE[window.FAST_CMP_QUEUE_ID++]=e}e.exports={name:"light",handler:t}}};var t={};function a(r){var n=t[r];if(n!==void 0)return n.exports;var o=t[r]={exports:{}};e[r](o,o.exports,a);return o.exports}var r={};!function(){function e(t){"@babel/helpers - typeof";return e="function"==typeof Symbol&&"symbol"==typeof Symbol.iterator?function(e){return typeof e}:function(e){return e&&"function"==typeof Symbol&&e.constructor===Symbol&&e!==Symbol.prototype?"symbol":typeof e},e(t)}var t=a(617);var r="__tcfapiLocator";var n=window;var o=n;var i;function f(){var e=n.document;var t=!!n.frames[r];if(!t)if(e.body){var a=e.createElement("iframe");a.style.cssText="display:none";a.name=r;e.body.appendChild(a)}else setTimeout(f,5);return!t}function s(t){var a=typeof t.data==="string";var r={};if(a)try{r=JSON.parse(t.data)}catch(e){}else r=t.data;var n=e(r)==="object"?r.__tcfapiCall:null;if(n)window.__tcfapi(n.command,n.version,(function(e,r){var o={__tcfapiReturn:{returnValue:e,success:r,callId:n.callId}};if(t&&t.source&&t.source.postMessage)t.source.postMessage(a?JSON.stringify(o):o,"*")}),n.parameter)}while(o){try{if(o.frames[r]){i=o;break}}catch(e){}if(o===n.top)break;o=o.parent}if(n.FAST_CMP_HANDLER!=="custom"){if(!i){f();n.__tcfapi=t.handler;n.FAST_CMP_HANDLER=t.name;n.addEventListener("message",s,false)}else{n.__tcfapi=t.handler;n.FAST_CMP_HANDLER=t.name}for(var c in window.FAST_CMP_QUEUE||{})n.__tcfapi.apply(null,window.FAST_CMP_QUEUE[c])}}()})(); Le PDG de Starbreeze évincé de son poste suite à l'échec de Payday 3 - Gamosaurus
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
post

Le PDG de Starbreeze évincé de son poste suite à l’échec de Payday 3

Remplacé provisoirement par Juergen Goeldner, ancien PDG de Focus Entertainment.

payday-3-le-pdg-de-starbreeze-tobias-sjogren-evince-de-son-poste-par-le-conseil-dadministration

C’est une grande nouvelle qui tombe chez Starbreeze, studio responsable de la série Payday, qui perd son PDG Tobias Sjögren. Évincé par le conseil d’administration, l’échec cuisant de Payday 3 ne sera pas pardonné. En attendant qu’une nouvelle tête prenne sa place, Juergen Goeldner, ancien PDG de Focus Entertainment, prend les commandes. Avec ce changement drastique, l’objectif est de créer un vent de fraîcheur pour se concentrer sur les projets à venir.

A la tête de l’entreprise depuis 2020, Tobias Sjögren restera disponible pour Starbreeze le temps que la transition se fasse. Mais pour le conseil d’administration, il n’était plus possible de le conserver à ce poste. Un changement était nécessaire pour assurer la mise en route d’une nouvelle stratégie économique.

« La société a une stratégie claire centrée sur la création de jeux attrayants sur nos propres IP et sous licence. L’évaluation du conseil d’administration est que l’exécution de la stratégie nécessite un leadership différent. »

Torgny Hellström, président de Starbreeze

C’est donc un changement de direction total qu’entreprend Starbreeze en se séparant de son tout jeune PDG. Un choix compréhensible après le mauvais départ de Payday 3. Seulement, et malgré ses qualités, le jeu n’a fait que s’enfoncer au fil des semaines. A l’heure actuelle, son prédécesseur compte encore de nombreux utilisateurs alors que lui peine à atteindre les 300 joueurs. Toutefois, Juergen Goeldner ne baisse pas les bras et semble vouloir compter sur les forces déjà existantes du studio.

« Après le lancement de Payday 3, la société est bien placée pour tirer parti des atouts de l’organisation pour monétiser et développer son portfolio de propriété intellectuelle. Je suis impatient d’occuper un poste opérationnel et, avec la direction, d’assurer l’exécution de cette stratégie. »

Juergen Goeldner, PDG par intérim de Starbreeze
0
Donnez votre avis dans les commentairesx