Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
post

Killer Klowns from Outer Space: The Game replonge dans les années 80

Un jeu d'horreur en multi pour pimenter vos samedi soirs.

killer-klowns-from-outer-space-the-game-annonce-gamescom

Vous regrettez cette bonne vieille époque où les clowns étaient à leur apogée ? Quand la recette de base d’un film d’horreur était d’un caler une petite pelletée, histoire de bien démarrer ? Bonne nouvelle, le studio colombien Teravision Games a la même nostalgie. Et s’est inspiré du film éponyme de 1988 pour Killer Klowns from Outer Space: The Game.

Le titre sera logiquement un jeu d’horreur, s’inspirant des événements du film. Mais ici, le postulat est de faire du multijoueur en ligne asymétrique, en 3 contre 7. La feuille de route a l’air simple : mélanger horreur, sanglant, multi et humour potache. Autant dire que ce sera un jeu parfait pour vos soirées entre amis, ou à fuir comme la peste, aucun juste milieu. D’autant plus que, comme tout bon titre qui sort de nos jours, il a été pensé avant tout comme un jeu service, avec déjà des vagues de contenu de prévues.

Aux commandes on retrouve Randy Greenback, déjà responsable de Friday the 13th: The Game, et qui avance donc en terrain bien bien connu. Proposant un gameplay de survivants humains qui doivent explorer une arène pour s’équiper et saboter l’invasion alien. On notera néanmoins la promesse d’objectifs dynamiques et de PvPvE, qui pourrait aboutir sur une bonne surprise. Réponse début 2023, quand Killer Klowns from Outer Space: The Game sortira sur PC, Xbox One, Xbox Series, PS4 et PS5.

Bande-annonce

Caractéristiques de Killer Klowns from Outer Space: The Game

DéveloppeurTeravision Games
ÉditeurGood Shepherd Entertainment
Date de sortie Francedébut 2023
GenreAction, Horreur, Multijoueur
Site webSite Officiel
PlateformesSteam | PS4 | PS5 | Xbox One | Xbox Series
Langues disponiblesAnglais | Français | Allemand | Italien | Espagnol
Prix de lancementInconnu
0
Donnez votre avis dans les commentairesx